Source ID:; App Source:

Un trafiquant mexicain voulant assister au Mondial arrêté au Brésil

José Diaz Barajas, basé à Guadalajara dans l'ouest... (PHOTO ARCHIVES UN1ÓN)

Agrandir

José Diaz Barajas, basé à Guadalajara dans l'ouest du Mexique, a été arrêté lundi soir alors qu'il tentait d'embarquer à l'aéroport international de Rio à destination de Fortaleza

PHOTO ARCHIVES UN1ÓN

Agence France-Presse
RIO DE JANEIRO

Un trafiquant de drogue mexicain de 49 ans recherché par la justice américaine, qui s'était rendu au Brésil pour assister au Mondial avec sa femme et ses enfants, a été arrêté à Rio de Janeiro, a annoncé mardi la police fédérale.

José Diaz Barajas, basé à Guadalajara dans l'ouest du Mexique, a été arrêté lundi soir alors qu'il tentait d'embarquer à l'aéroport international de Rio à destination de Fortaleza (nord-est) pour assister au match Brésil-Mexique de ce mardi (15 h, heure de Montréal).

Le trafiquant était recherché pour trafic de méthamphétamines vers les États-Unis, a précisé la police à la presse.

«Il n'est pas impliqué dans le trafic de cocaïne, mais dans celui de méthamphétamines. Son organisation importe des produits d'Asie qui sont transformés au Mexique et exportés vers les États-Unis», a expliqué à Brasilia un responsable de la police fédérale, Luiz Cravo Dorea, cité par l'agence brésilienne EBC.

Faisant l'objet d'un avis de recherche d'Interpol, il avait auparavant effectué un séjour dans un hôtel de la zone sud touristique de Rio avec sa femme et ses deux fils.

Son incarcération a été ordonnée le 14 juin par le juge de la Cour suprême du Brésil (STF), Marco Aurelio Mello.

La police a également expliqué dans le communiqué l'avoir pris en filature dès qu'il a mis les pieds sur le territoire brésilien le 11 juin dernier à Foz do Iguaçu (Parana, sud). Il y était entré par voie terrestre en provenance de l'Argentine.

Le gouvernement des États-Unis a émis une demande d'extradition auprès de la Cour suprême du Brésil dès qu'il a reçu l'information de sa détention. Le trafiquant restera sous les verrous jusqu'à ce qu'il soit éventuellement extradé, a encore précisé la police fédérale.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer