L'approbation de l'action du président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva est encore à un niveau record mais est tombée en mars pour la première fois depuis le début de son second mandat en 2007 en raison de la crise économique, selon un sondage publié vendredi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Sa gestion est jugée «bonne ou «excellente» par 65% des Brésiliens contre 70% en novembre, indique un sondage de l'institut Datafolha.«Malgré cette chute, l'approbation (de son action) demeure la plus élevée de tous les présidents depuis le retour de la démocratie» en 1985, souligne le quotiden Folha de Sao Paulo qui publie le sondage.

Mais le chef de l'Etat paye l'inquiétude grandissante des Brésiliens face à la crise économique. Ils sont désormais 31% à penser que le pays sera «très affecté par la crise» contre 20% en novembre.