L'écrivain motivateur Abdullah Mohammed Daoud, qui jouit d'une certaine popularité en Arabie saoudite - comme en font foi ses 97 000 abonnés Twitter -, a utilisé le microblogue à l'oiseau pour inciter ses «followers» à agresser sexuellement les caissières des supermarchés du royaume wahhabite.

LA PRESSE

Le gazouillis, remarqué en premier lieu par le quotidien en langue anglaise de Dubaï The Gulf News, aurait pour objectif premier d'«encourager» les Saoudiennes, qui sont de plus en plus nombreuses sur le marché du travail, à rester à la maison.

L'ultraconservateur soutient notamment que faire travailler des femmes relève de l'exploitation, alors que selon lui les commerçants utilisent la gent féminine pour attirer les clients, rapporte la BBC.

L'homme n'en est pas à sa première controverse, il aurait déjà affirmé que les bambines devraient porter la burqa pour éviter d'être agressées sexuellement, relate le site d'information saoudien riyadhbureau.com.

À lire sur huffingtonpost.fr et gulfnews.com