Dans une nouvelle pub diffusée à partir d'aujourd'hui, un groupe de plus de 600 maires américains fondé par Michael Bloomberg invoque la menace terroriste pour inciter le Congrès à resserrer les lois sur les armes à feu.

Richard Hétu

L'annonce contient des extraits d'une vidéo réalisée par Al-Qaïda dans laquelle le porte-parole américain de l'organisation, Azzam Al-Amriki, encourage les djihadistes en herbe à se procurer des fusils d'assaut automatiques dans des foires où les antécédents des acheteurs ne sont pas vérifiés :