Le milliardaire américain Steve Forbes, propriétaire de la maison d'édition du magazine Forbes et ancien candidat à la présidence, s'est exprimé hier sur le référendum écossais devant le Business Council de l'État de New York. Je le cite :

Publié le 18 sept. 2014
Richard Hétu

«Si l'Écosse se détache, cela enflammera le séparatisme partout dans le monde. Si le Royaume-Uni ne peut préserver son unité, qui le peut?»