Les négociations pour un partage du pouvoir entre le régime de Mugabe et l'opposition zimbabwéenne, organisées en Afrique du Sud, ont été rompues, ont annoncé lundi des sources proches du dossier.

Mis à jour le 28 juill. 2008

Les négociateurs de Robert Mugabe devaient reprendre l'avion pour le Zimbabwe lundi, précisait-on de même source. Les pourparlers entre les deux parties avaient commencé jeudi.

Le président Mugabe et le chef de l'opposition Morgan Tsvangirai avaient signé un accord-cadre il y a une semaine pour lancer ces pourparlers destinés à sortir le pays de la crise qu'il vit depuis trois mois.

Selon un dirigeant zimbabwéen, il est possible que les deux négociateurs du régime, le ministre de la Justice Patrick Chinamasa et le ministre des Affaires sociales Nicholas Goche, rentrent à Harare pour consulter Robert Mugabe. Il a ajouté que Morgan Tsvangirai avait quitté le Zimbabwe lundi et qu'il se rendait à Pretoria, la capitale sud-africaine, pour consulter ses négociateurs.