Le ministre français des Affaires étrangères se rend en Israël

Mercredi, Laurent Fabius avait indiqué que l'Europe était... (Photo Reuters)

Agrandir

Mercredi, Laurent Fabius avait indiqué que l'Europe était «prête à faire des choses» pour aider à aboutir à une trêve durable entre les belligérants, par exemple via des «forces qui pourraient contrôler les passages entre Gaza et Israël».

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Offensive israélienne à Gaza

International

Offensive israélienne à Gaza

L'armée israélienne mène l'opération «Bordure protectrice», la plus importante offensive militaire contre la Bande de Gaza depuis la sanglante et controversée mission «Plomb durci» lancée en 2008-2009, qui avait fait plus de 1400 morts. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
ABIDJAN

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, se rendra vendredi en Égypte et en Israël afin de s'entretenir des moyens de mettre un terme au conflit entre Israéliens et Palestiniens, a annoncé jeudi François Hollande à Abidjan.

«Tout doit être fait dans les jours qui viennent pour que la diplomatie réussisse, sinon il y aura une intervention au sol des Israéliens» qui s'y «préparent», a déclaré le président français à des journalistes en marge d'un déplacement en Côte d'Ivoire.

«Ils s'y préparent en demandant aux populations civiles de se retirer et en faisant clairement apparaître qu'ils y sont prêts», «c'est pour cela que l'on demande à tous les pays qui peuvent influencer le Hamas» de faire pression, a ajouté François Hollande, selon qui «le pays clé, c'est l'Égypte».

Mercredi, Laurent Fabius avait indiqué que l'Europe était «prête à faire des choses» pour aider à aboutir à une trêve durable entre les belligérants, par exemple via des «forces qui pourraient contrôler les passages entre Gaza et Israël».

Les hostilités entre Israël et le Hamas ont repris jeudi après l'expiration d'une brève trêve humanitaire qui a permis aux habitants de Gaza de s'approvisionner, au moment où les efforts pour un accord de cessez-le-feu s'accélèrent.

Le dernier bombardement de jeudi après-midi sur la ville de Gaza a porté à 235 le bilan des morts palestiniens depuis le début de l'opération israélienne à Gaza le 8 juillet, selon les services de secours palestiniens.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer