Les avocats d'Assange réclament une audition à Londres

Julian Assange est réfugié dans cette ambassade depuis... (PHOTO KIRSTY WIGGLESWORTH, ARCHIVES AP)

Agrandir

Julian Assange est réfugié dans cette ambassade depuis juin 2012, craignant que l'exécution par la Grande-Bretagne d'un mandat d'arrêt émis par la Suède n'entraîne son extradition vers les États-Unis, et une lourde condamnation dans ce pays pour espionnage.

PHOTO KIRSTY WIGGLESWORTH, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Fuites de WikiLeaks
Fuites de WikiLeaks

Consultez notre dossier sur la publication de 250 000 câbles diplomatiques américains par WikiLeaks. »

Agence France-Presse
Stockholm

Les avocats suédois du fondateur de WikiLeaks Julian Assange ont exigé mercredi qu'il soit interrogé à l'ambassade d'Équateur à Londres sur les accusations de viol portées par deux Suédoises.

M. Assange est réfugié dans cette ambassade depuis juin 2012, craignant que l'exécution par la Grande-Bretagne d'un mandat d'arrêt émis par la Suède n'entraîne son extradition vers les États-Unis, et une lourde condamnation dans ce pays pour espionnage.

Les avocats de l'Australien, Thomas Olsson et Per Samuelsson, ont critiqué dans une tribune publiée par le quotidien Svenska Dagbladet l'obstination des magistrats suédois à vouloir entendre M. Assange en Suède.

Le procureur chargé de l'affaire, «Marianne Ny, refuse de se rendre à Londres. Au lieu de cela, elle ne fait rien. Les justifications rationnelles à sa passivité sont difficiles à saisir», ont-ils écrit.

Ils ont cité le code de procédure pénale, qui indique que dans les enquêtes préliminaires les interrogatoires ont lieu «au moment et dans le lieu censés provoquer le moindre dérangement pour la personne qui doit être entendue».

«En supposant que le parquet n'a pas de préjugé sur la question de la culpabilité, et est prêt à se montrer objectif face aux différentes dépositions, il est évident qu'une audition de Julian Assange serait profitable à tous, y compris aux plaignantes», ont estimé MM. Olsson et Samuelsson.

Deux jeunes femmes d'une trentaine d'années accusent M. Assange de viol et d'agression sexuelle dans la région de Stockholm en 2010. Le dossier est resté au point mort depuis que le fondateur du site internet WikiLeaks, qui clame son innocence, a refusé de répondre aux convocations des magistrats suédois.

Ceux-ci estiment qu'ils ne peuvent entendre l'Australien qu'en Suède. Selon eux, si l'enquête préliminaire montrait que des poursuites se justifient, la procédure serait compromise par le refus de M. Assange de venir dans le pays.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer