L'aéroport de Bruxelles va tester des installations temporaires

L'aéroport de Bruxelles a annoncé qu'il allait effectuer des tests mardi pour... (Photo AP)

Agrandir

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BRUXELLES

L'aéroport de Bruxelles a annoncé qu'il allait effectuer des tests mardi pour s'assurer que les travaux de réparation, réalisés après le double attentat-suicide dans le hall de départ, étaient satisfaisants, mais sans donner de date de réouverture.

«L'inspection du bâtiment et des infrastructures temporaires aura lieu mardi prochain», a indiqué l'aéroport dans un communiqué dimanche soir.

«Pour tester les circuits de passagers, l'aéroport organise une simulation d'envergure mardi, lors de laquelle 800 employés de l'aéroport pourront tester les infrastructures temporaires d'enregistrement», poursuit le communiqué.

Samedi, l'aéroport international de Bruxelles-Zaventem, premier aéroport de Belgique, a déclaré qu'il ne serait pas en mesure de rouvrir avant mardi.

«Au cours des derniers jours, l'aéroport de Bruxelles a procédé à une analyse approfondie de l'infrastructure du terminal et des différents scénarios possibles pour une reprise partielle de ses activités», est-il précisé dans le communiqué de dimanche.

«Il n'a pas encore été décidé quand ce redémarrage partiel aurait lieu», ajoute l'aéroport, avertissant que cela était peu probable à court terme.

Les attentats du 22 mars à Bruxelles, à l'aéroport et dans une station de métro du centre de la capitale belge, ont fait au moins 31 morts et 300 blessés.

Après les attaques revendiquées par l'organisation État Islamique (EI), les compagnies aériennes ont déplacé leurs opérations vers les aéroports régionaux ou les pays voisins, Pays-Bas et Allemagne notamment.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer