Mexique: rejet des recours d'«El Chapo» contre son extradition aux États-Unis

Joaquin «El Chapo» Guzman... (photo Henry Romero, archives REUTERS)

Agrandir

Joaquin «El Chapo» Guzman

photo Henry Romero, archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Mexico

La Cour suprême du Mexique a rejeté les deux recours déposés par le puissant narcotrafiquant Joaquin «El Chapo» Guzman contre son extradition vers les États-Unis, a annoncé jeudi l'institution.

«Nous confirmons le rejet par les magistrats du recours, (l'affaire) retourne donc devant le tribunal qui devra statuer», a déclaré à l'AFP une source de la Cour suprême.

Une source judiciaire a expliqué que ledit tribunal «n'avait pas de délai préétabli» pour se prononcer.

Consulté par l'AFP, Andrés Granados, un des avocats d'«El Chapo», a annoncé qu'il étudierait les raisons de ce rejet et n'a pas écarté de porter l'affaire devant la Cour interaméricaine des droits de l'homme.

«Cela fait partie de la stratégie», a-t-il expliqué.

Le ministère mexicain des Affaires étrangères avait assuré en mai, après avoir autorisé l'extradition du narcotrafiquant, qu'il avait obtenu des autorités américaines la garantie que «la peine de mort ne serait pas appliquée».

Joaquin Guzman est poursuivi au Texas et en Californie notamment pour trafic de drogue, homicide et blanchiment d'argent.

Après son arrestation en janvier 2016, dans son fief de Sinaloa, dans le nord-ouest du Mexique, «El Chapo» était retourné dans la prison d'Altiplano d'où il s'était évadé de manière rocambolesque en juillet 2015 par un tunnel de plus d'un kilomètre de long.

Il a ensuite été transféré en mai vers la prison de Ciudad Juárez, à proximité de la frontière avec le Texas.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer