Arrêté en Colombie, un baron de la drogue expulsé au Pérou

Surnommé «Caracol» (escargot), Gerson Galvez était recherché dans... (Photo AFP)

Agrandir

Surnommé «Caracol» (escargot), Gerson Galvez était recherché dans son pays pour «homicides, association de malfaiteurs et trafic de drogue».

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Gerson Galvez, le baron de la drogue le plus recherché du Pérou, a été expulsé dimanche de Colombie en raison de sa «dangerosité», ont indiqué les autorités colombiennes qui l'ont arrêté la veille à Medellín (nord-ouest).

Gerson Galvez «a été mis à la disposition des autorités de l'immigration pour être expulsé de notre pays du fait de sa dangerosité», a déclaré à des journalistes le directeur de la police nationale de Colombie, Jorge Nieto, depuis l'aéroport militaire de Bogota, où le criminel a été remis aux autorités péruviennes.

Surnommé «Caracol» (escargot), Gerson Galvez était recherché dans son pays pour «homicides, association de malfaiteurs et trafic de drogue». Les autorités péruviennes offraient 500 000 sols (150 000 dollars) de récompense pour sa capture.

Recherché par Interpol et considéré comme le «nouveau El Chapo Guzman d'Amérique latine» (le baron de la drogue mexicain arrêté en janvier dernier, ndlr), Galvez a été arrêté par des policiers samedi dans un centre commercial de Medellín.

Après sa capture, le président colombien Juan Manuel Santos avait félicité sur Twitter la police nationale pour l'arrestation d'«un des chefs les plus redoutables de la région».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer