Mexique: deux corps suspendus à un pont au-dessus d'une autoroute

Le Michoacán était jusqu'en 2013 le bastion du... (Photo Edgard Garrido, archives Reuters)

Agrandir

Le Michoacán était jusqu'en 2013 le bastion du cartel des Chevaliers Templiers, un groupe criminel de trafiquants de drogue faisant régner la terreur au sein de la population.

Photo Edgard Garrido, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
MEXICO

Deux corps sans vie ont été découverts suspendus à un pont au-dessus d'une autoroute vendredi au Mexique, dans l'Etat de Michoacán, ont annoncé les autorités.

Les corps, qui étaient ficelés à l'aide de cordes, ont été découverts sur une autoroute très fréquentée qui relie cette région à l'État de Mexico, le plus peuplé du pays.

«Pour le moment, nous ignorons l'identité des victimes et les mobiles du crime, mais tout laisse à penser qu'une organisation criminelle en est responsable», a déclaré Magdalena Guzman, porte-parole du procureur de cet État.

Les cartels de la drogue ont pour habitude de suspendre leurs victimes à des ponts afin d'envoyer un message à leurs rivaux.

Le Michoacán était jusqu'en 2013 le bastion du cartel des Chevaliers Templiers, un groupe criminel de trafiquants de drogue faisant régner la terreur au sein de la population.

Des milices d'autodéfense s'étaient créées et étaient parvenues à repousser ce cartel. Les chefs de ce groupe avaient été arrêtés et les milices intégrées à une force de «défense rurale».

Malgré le démantèlement de ce cartel, la violence est récurrente dans cette région. Ces groupes de civils armés auraient été à leur tour infiltrés par des trafiquants de drogue.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer