Un séisme secoue le nord du Chili

Des gens se rendent dans une zone surélevée... (PHOTO ALDO SOLIMANO, AFP)

Agrandir

Des gens se rendent dans une zone surélevée après avoir entendu une alerte au tsunami, dimanche à Iquique, à 1800 km au nord de Santiago.

PHOTO ALDO SOLIMANO, AFP

Agence France-Presse
SANTIAGO DU CHILI

Un séisme de magnitude 6,7 degrés a secoué la côte septentrionale du Chili dimanche, a annoncé l'Institut de géophysique américain (USGS).

Cette secousse a été enregistrée à 17 h 16, à 60 km de la ville côtière d'Iquique, à une profondeur de 20 kilomètres, a indiqué l'USGS, qui dans un premier temps avait fait état de deux séismes de magnitude 7.

Une réplique de magnitude 5,1 s'est produite dix minutes plus tard, à 17 h 26, à 36 km d'Iquique et à une profondeur de 35 km.

Une autre réplique, de magnitude 4,9, est intervenue à 18 h 29, à 84 km d'Iquique et à 10,9 km de profondeur.

Ces secousses ont déclenché un tsunami, selon le Centre américain d'alerte des tsunamis.

«Le danger pour les bateaux et installations côtières peut durer plusieurs heures en raison des rapides courants», a précisé le centre.

Le Bureau national des situations d'urgence au Chili (Onemi) a indiqué que les localités d'Arica et de Tocopilla, dans le nord du Chili, bordées par l'océan Pacifique, avaient fait l'objet d'une évacuation préventive, bien qu'aucun dommage n'ait été enregistré dans l'immédiat.

En février 2010, le centre et le sud du Chili avaient subi un séisme de magnitude 8,8 suivi d'un tsunami qui avait fait plus de 500 morts et 30 milliards de dollars de dégâts.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer