Épidémie de choléra à Cuba

Un homme se refroidit et s'hydrate à même... (Photo Franklin Reyes, AP)

Agrandir

Un homme se refroidit et s'hydrate à même un camion qui délivre de l'eau aux citoyens pour contrer la grave déshydratation provoquée par le choléra.

Photo Franklin Reyes, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
LA HAVANE, Cuba

Au moins 163 cas de choléra ont été recensés dans trois provinces cubaines depuis le début de l'année, forçant les responsables de l'île à déclarer une épidémie aux autorités internationales.

Un bulletin de l'Organisation panaméricaine de la santé précise que les cas ont été décelés dans les provinces de Havane, Santiago et Camagüey.

Douze touristes provenant d'Europe ou d'Amérique latine comptent parmi les victimes. On ne déplore aucun décès pour l'instant.

L'an dernier, une épidémie de choléra avait fait 417 malades et trois morts, selon les médias officiels cubains. C'était la première épidémie à survenir sur l'île en plusieurs années.

La semaine dernière, les États-Unis avaient mis les voyageurs en garde contre tout déplacement à Cuba, en raison du choléra.

Le choléra provoque une déshydratation grave et peut entraîner la mort. La maladie est facilement traitable si elle est détectée dès le début.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1607523:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer