(Port-au-Prince) L’ambassade des États-Unis en Haïti a signalé lundi que des coups de feu avaient été tirés à proximité de son bâtiment à Port-au-Prince, un incident qui a rapidement pris fin.

Agence France-Presse

Le département d’État américain a indiqué dans une alerte aux voyageurs que ces coups de feu avaient été entendus à «l’entrée arrière de l’ambassade», dont le personnel s’est réfugié à l’intérieur.

«Si vous vous rendez à l’ambassade, trouvez un endroit sûr pour vous abriter», avait écrit le département d’État sur Twitter, avant de faire savoir deux heures plus tard que la situation était «rentrée dans l’ordre».

Ses responsables n’ont dans l’immédiat pas apporté davantage de détails.

Haïti, l’un des pays les plus pauvres de la planète, a été en février le théâtre de violentes manifestations, des milliers de Haïtiens descendant dans la rue pour exiger de meilleures conditions de vie et le départ du chef de l’État, Jovenel Moïse.

Ce dernier a confirmé début avril à son poste le premier ministre par intérim Jean-Michel Lapin, chargé notamment de s’attaquer aux problèmes d’insécurité dans la capitale.