Tourisme

Auberge de montagne des Chic-Chocs : visite guidée

Fascinante, intime, exceptionnelle, l'Auberge de montagne des Chic-Chocs est tout ça - et tellement plus. Guy Laroche, directeur, et Jacques Bouffard, guide émérite, la connaissent mieux que quiconque. Ils nous proposent une visite guidée de ce bijou quatre étoiles, isolé dans la réserve faunique de Matane.

D'emblée, Guy affirme que c'est un ensemble de choses qui fait de l'Auberge un lieu exceptionnel, précisant que son esprit est celui d'un « ecolodge », refuge éloigné en montagne, respectueux de l'environnement. À l'arrivée, les employés accueillent chaleureusement les clients et leur font visiter les lieux. Il se crée rapidement une proximité entre le personnel et les clients. « Dès le premier soir, c'est pas long que ça parle fort et ça rit », souligne Jacques. Car déjà, invités et employés ont partagé leur premier repas « familial » à de grandes tables communes. On décroche - complètement.

Nature sauvage et vue panoramique

Nichée sur un promontoire, l'Auberge offre des points de vue époustouflants sur les Chic-Chocs. Ici, la nature est sauvage, et les orignaux sont rois, se montrant régulièrement près de l'Auberge. Certains ont même un nom, comme Fourche, un gros mâle de 13 ans qui fréquente les lieux depuis l'ouverture de l'établissement, il y a 10 ans! Les plus gros cervidés au monde sont en confiance, car aucune chasse n'est pratiquée sur le territoire, et tout contact avec eux est empreint de respect. Les amateurs de chasse photo sont aux anges, croquant aussi tétras, gélinottes et oiseaux de proie.

Des guides chevronnés à l'affût des désirs et attentes

Pour la randonnée ou le vélo de montagne, les guides n'ont pas leur pareil. Jacques s'anime, expliquant que son rôle consiste à maximiser le plaisir des clients versus l'effort à fournir, le tout en parfaite sécurité. En prime, l'Auberge fournit tout le « matériel de plaisir » : vélos, bâtons de marche, etc., essentiels pour faire monter l'adrénaline lors d'une courte ou longue sortie. À cet égard, les guides respectent la capacité et la volonté des clients. Chaque jour, l'expérience que vivent les gens est personnalisée selon leurs désirs et attentes. Les sorties sans guide se pratiquent aussi, en autant qu'on parte avec carte et radio bidirectionnelle.

L'impression d'être au bout du monde pour mieux décrocher

Une autre façon de décrocher est de suivre les « trois s » de l'Auberge : spa, sauna, sofa. Car c'est aussi un lieu de relaxation; ici, pas de Wi-Fi ni téléphone. Et qui dit détente dit bonne bouffe et bon vin. L'Auberge est certifiée Fourchette bleue et utilise des produits respectueux de la nature pour concocter des mets savoureux. Lui-même sommelier, Guy propose des sélections parmi une centaine d'étiquettes, dont des vins biologiques. L'ambiance est très festive en soirée, mais le grand air aidant, le sommeil aspire bientôt les clients.

Avec philosophie, Jacques résume l'expérience à l'Auberge : « C'est un endroit exceptionnel pour faire le contact avec la nature et l'humain. » La page facebook.com/chicchocs en témoigne avec éloquence. On peut aussi visiter le site chicchocs.com pour obtenir plus d'information.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer