Ricardo : l'ITHQ de père en fille

Ricardo Larrivée, auteur, animateur, président du conseil et...

Agrandir

Ricardo Larrivée, auteur, animateur, président du conseil et chef exécutif de Ricardo Média IncPassionné de cuisine depuis sa plus tendre enfance, Ricardo ne pensait jamais en faire un métier. La preuve : c'est dans un programme en hôtellerie, et non en cuisine, qu'il s'était inscrit à l'ITHQ. Aujourd'hui, à son plus grand bonheur, sa fille Clémence suit ses traces en poursuivant des études en gestion de la restauration. 

Ils sont plus de 12 000 à être passés sur les bancs d'école de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ) et à avoir fait leur marque en tourisme, en hôtellerie ou en restauration. Voici l'histoire inspirante d'un favori des Québécois!

Avant l'ITHQ 

« Gregory Charles affirme qu'il a commencé à jouer du piano à l'âge de 4 ans. Eh bien moi, j'ai commencé à cuisiner à 4 ans. J'ai toujours regardé ma mère cuisiner. Elle devait même cacher ses instruments de cuisine et ses livres de recettes, car je les lui volais! Je reproduisais ce qu'elle cuisinait et ma soeur était mon cobaye. Elle en a mangé, de la meringue! À 5 ou 6 ans, je faisais déjà des biscuits, et à 8 ans, je cuisinais ma première génoise. La cuisine était un grand plaisir, mais je ne pensais jamais en faire un métier. »

Pourquoi l'ITHQ?

« C'est un conseiller en orientation au secondaire qui m'a conseillé de m'inscrire à l'ITHQ. Je ne savais pas quel programme choisir au cégep, et il m'avait dit : "Je te vois en hôtellerie; t'es dégourdi, t'as de l'entregent. C'est une bonne école." Donc, c'est un peu par hasard que j'ai atterri à l'ITHQ! »

Pendant les études

« En partant du principe que tu dois connaître ce que tu gères, on n'avait pas que des cours de gestion dans notre programme. On avait aussi des cours de cuisine, de service, de sommellerie. J'ai adoré les cours de cuisine. J'y ai découvert que la sauce blanche que ma mère faisait, c'était de la béchamel! J'ai été fasciné par l'histoire des aliments. C'est à l'ITHQ que j'ai découvert le Larousse gastronomique; ç'a été une grande révélation! J'ai trouvé que le programme proposait un bel équilibre entre les cours plus manuels et les cours plus intellectuels. C'était parfait pour un gars comme moi qui ne savait pas trop quoi faire dans la vie, et qui aurait pu décrocher sans le côté pratique du programme. »

L'effet ITHQ

« Mon passage à l'ITHQ a complètement changé ma vie. J'ai eu des professeurs vraiment significatifs, entre autres Claude Foussard, en sommellerie, qui a été comme un deuxième père pour moi. Je me souviens aussi de mon premier cours avec Jean-Pierre Bigras, professeur en service à l'époque. Il m'avait reviré de bord, car je portais des bas blancs! C'est ça, l'ITHQ : la rigueur. On nous apprend qu'avant d'être créatif, il faut d'abord connaître les règles. Pour moi, l'ITHQ est tout ce qu'une école publique devrait être. C'est un milieu extrêmement enrichissant, ouvert sur le monde, où se côtoient professeurs et professionnels du milieu. Comme étudiant, on est aimé et encadré. Quand ma fille m'a dit qu'elle comptait s'inscrire à l'ITHQ, j'étais très content. Quand on a visité les lieux ensemble, je devais d'ailleurs me retenir pour ne pas être trop ému tant les beaux souvenirs me revenaient en mémoire! Je suis certain que sa formation lui donnera le bagage nécessaire pour travailler dans l'entreprise familiale. »

Succès professionnels

« Ce dont je suis le plus fier, c'est d'avoir duré dans le temps. Ça fait 16 ans cette année que je suis tous les jours à la télé. Grâce à la cuisine, je suis présent dans le quotidien des familles. À l'aéroport, dernièrement, il y a un petit gars de 7 ans qui m'a demandé de prendre une photo avec lui, car il faisait une de mes recettes. Sa mère et sa grand-mère en voulaient aussi! C'est une grande fierté pour moi d'avoir réussi à marquer plusieurs générations. »

INFORMEZ-VOUS sur les programmes de l'ITHQ

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • L'ITHQ en 5 faits surprenants

    Style de vie

    L'ITHQ en 5 faits surprenants

    Qu'est-ce qui mijote sous le toit de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ)? Découvrez les secrets de ce fleuron québécois à travers... »

  • L'ITHQ a 50 ans, ça se fête!

    Style de vie

    L'ITHQ a 50 ans, ça se fête!

    Ce n'est pas tous les jours que l'on célèbre son 50e anniversaire. Et pour faire les choses en grand, l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du... »

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer