Ne laissez pas la grippe s'agripper!

L'hiver est arrivé, la grippe cogne à nos portes. Comme chaque année, un plus grand nombre de cas de grippe est signalé à cette période-ci - janvier et février - qu'à tout autre moment de l'année. Ce virus, ainsi que la menace à la santé qu'il peut représenter, ne doivent pas être négligés. 

La grippe est parfois banalisée dans le langage populaire et confondu à tort avec le simple rhume. Alors que ce dernier correspond à un ensemble de virus causant des infections respiratoires généralement modérées, la grippe, ou l'influenza, s'avère nettement plus néfaste pour la population. Parmi les symptômes notables de la grippe, il y a la fièvre soudaine et élevée (39 oC ou plus), le mal de tête, la toux, le mal de gorge, l'écoulement nasal, la fatigue et les douleurs musculaires.

Les gens plus âgés, particulièrement les personnes de 65 ans et plus et celles qui ont des problèmes de santé chroniques, sont plus à risque de souffrir de complications sérieuses, comme une bronchite ou une pneumonie. La grippe peut même forcer une hospitalisation et, dans le pire des cas, entraîner la mort.

En 2016, les adultes de 65 ans et plus représentaient 88 % des cas déclarés de décès associés à la grippe et 67 % des hospitalisations déclarées dues à la grippe.

La vaccination, un choix judicieux

Selon des experts de partout dans le monde, le vaccin antigrippal serait la protection la plus sûre pour éviter de contracter l'influenza. Le vaccin contre la grippe protège contre plusieurs souches de virus. Bien que celles-ci varient d'une année à l'autre et que le vaccin ne corresponde pas toujours exactement à celles qui se propagent pendant l'année en cours, il a été largement démontré que cette solution est le moyen le plus efficace de se protéger.

Au-delà du vaccin, il est possible de prendre des mesures d'hygiène pour se prémunir contre la grippe. Les spécialistes recommandent de se laver les mains régulièrement, surtout avant de manger ainsi qu'après avoir fréquenté des lieux publics et après avoir été en contact avec quelqu'un qui pourrait avoir la grippe. Si vous avez vous-même la grippe, restez à la maison, ou prenez des précautions et évitez d'entrer en contact directement avec vos proches. Lavez les objets et les surfaces avec lesquels vous êtes en contact le plus souvent. Tous ces petits gestes contribueront à prévenir l'influenza. La grippe pouvant frapper de façon sournoise et parfois inattendue, il faut diminuer le plus possible les risques de contagion.

La saison de la grippe dure habituellement de novembre à avril, bien que l'influenza circule tout au long de l'année. Il est donc recommandé de se faire vacciner - chaque année, même - avant que le virus ne commence à faire des siennes, surtout dans le cas des personnes de 65 ans et plus et de celles qui ont des problèmes de santé. Et il n'est jamais trop tard pour le faire, même en janvier ou en février.

Afin d'éviter les désagréments de la grippe et d'agir de façon avisée, optez pour la vaccination tout en prenant toujours des précautions quotidiennes contre les microbes. N'attendez pas : faites-vous vacciner aujourd'hui!

Pour plus d'information : Canada.ca/Grippe

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:2320429:box
la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box
image title
Fermer