Style de vie

À chacune son histoire. À chacune sa victoire.

Les fuites urinaires à l'effort touchent 1 femme sur 3. Pourtant, le sujet est peu souvent abordé. L'équipe de Poise a rencontré quatre femmes inspirantes qui ont accepté de raconter leur expérience.

Aujourd'hui, voici l'histoire - ou plutôt la victoire - de Julie Cartier, mère de famille et fière marathonienne.

Pourquoi souhaitez-vous raconter votre histoire?

Parce que je sais que mon expérience aidera à briser le silence. Encore aujourd'hui, les fuites urinaires demeurent un sujet tabou. Je veux démontrer qu'il est important d'en parler ouvertement et que, surtout, il y a des solutions!

Quand avez-vous réalisé que vous aviez des fuites urinaires?

Quand j'ai repris la course après la naissance de mon premier enfant, à l'âge de 34 ans. Au début, je voulais me cacher. J'ai même songé à arrêter ce sport que j'aime tant.

À partir de ce moment-là, qu'avez-vous fait?

J'ai la chance d'avoir un conjoint avec qui je partage tout, même mes secrets les plus fous [RIRES]. En partant, ça m'a aidée à relativiser. Quelque temps plus tard, j'en ai parlé à ma médecin. Elle m'a donnée des conseils et fait découvrir des produits conçus spécialement pour les fuites urinaires. Au retour, je me suis inscrite à mon premier marathon. Comme ça, plus question de reculer!

Mission accomplie en un temps record. Bravo!

Oui, j'en suis très fière. Je dis souvent à la blague que mon histoire commence par un cul-de-sac et se termine au fil d'arrivée. Ça n'a pas été toujours facile. Mais dès que j'ai essayé les serviettes minces Poise, mon entrainement a pris un tout autre virage. Courir sans penser à rien d'autre que de courir, c'est tellement merveilleux! Ça m'a permis de me concentrer sur mes objectifs à atteindre.

Comment composez-vous avec vos fuites urinaires aujourd'hui?

Le matin, je mets un micro protège-dessous Poise. Avant de partir pour la course, je prends une serviette mince Poise pour plus de protection. Ça passe complètement inaperçu, même avec des cuissards serrés.                        

La routine de Julie - Les Exercices de Kegel

Le périnée est comme un hamac qui soutient tous les organes abdominaux. Pour tonifier son plancher pelvien et éviter le relâchement, Julie pratique ces exercices matin, midi et soir.

1. Le matin avant de sauter du lit > Installez-vous sur le dos. Inspirez profondément. Contractez le périnée en expirant et en soulevant les fesses. Puis, redescendez doucement le bassin, vertèbre par vertèbre. Répétez le mouvement 5 fois.

2. Le midi au bureau > Serrez les muscles du vagin pendant 5 secondes, comme pour retenir une envie d'uriner. Relâchez votre périnée pendant 10 secondes. Répétez le mouvement 10 fois.

3. Le soir en préparant le souper > Imaginez que votre périnée est un ascenseur à 4 étages. Chaque étage correspond à une contraction. Au fil des étages, ajoutez une seconde à la contraction et serrez les muscles du vagin un peu plus fort.

Les produits préférés de Julie

- Micro protège-dessous / Absorption légère / Gouttes

- Serviettes minces / Absorption moyenne / Afflux

Commandez votre échantillon gratuit de protège-dessous et serviettes Poise.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer