Fame : l'envers du décor

Comme dans l'histoire de la légendaire comédie musicale Fame, présentée jusqu'au 7 juillet au théâtre St-Denis, l'état de fébrilité des artistes faisant partie de ce spectacle à grand déploiement est à son apogée. Imaginez : 24 acteurs et 9 musiciens, après avoir franchi la décisive étape des auditions, suivie de mois de répétition, partagent enfin la scène. L'atmosphère est aussi électrisante que la trame de l'énergique spectacle.

« À l'image de ce qui se passe dans Fame, le trip de gang est la plus belle chose que l'on puisse vivre », explique la comédienne Gabrielle Fontaine, dont on avait apprécié le talent dans Grease. Sa collègue Mathilde Laurier renchérit : « Ça prend une semaine pour qu'on devienne les meilleurs amis du monde. En fait, c'est cet esprit de gang qui nous permet d'offrir un bon show. »

Tous les espoirs sont permis

Film, télésérie, comédie musicale, trame sonore culte : Fame est un véritable phénomène mondial, qui se perpétue d'une génération à l'autre. Normal que sa première montréalaise se transforme en haut moment d'intensité et d'adrénaline pour l'ensemble de l'équipe.

Serge Postigo, qui signe la mise en scène, la traduction et l'adaptation de la pièce, est un témoin privilégié de cet état de fébrilité. Un véritable sceau de qualité si l'on considère l'accueil exceptionnel, voire triomphal, qu'il a reçu ces dernières années pour Mary Poppins et Footloose. Par ailleurs, plus de 50 personnes sont à l'oeuvre pour faire de Fame un moment de grâce pour chaque spectateur.

Beaucoup d'appelés, peu d'élus

Annoncées l'été dernier, les auditions de Fame ont suscité un vif intérêt. Depuis, les heureux élus ont eu l'occasion de se démarquer grâce à leur maîtrise exceptionnelle du chant, de la danse et du jeu. Mais au-delà de leur habileté et de leur polyvalence, tous savent que leur performance est attribuable à leurs efforts soutenus, à la sueur de leur front.

« Les comédiens et les musiciens de l'équipe reflètent très bien l'énergie et les défis que l'on retrouve dans Fame : ils montrent que le talent n'est pas la destination, mais bien le point de départ », indique à juste titre Serge Postigo.

Une nouvelle génération exceptionnelle

Celle qui incarne la professeure Esther Sherman, l'interprète de renom Marie Denise Pelletier, est tout aussi impressionnée par cette nouvelle génération d'artistes, apte à déployer autant d'aplomb : « Ces jeunes font preuve d'une fougue, d'un enthousiasme et d'un talent exceptionnels! Ils sont beaucoup plus prêts que nous l'étions au même âge. Il y a de grandes écoles au Québec, donc, même très jeunes, ils sont vraiment bons! »

Si tout semble facile sur scène, c'est que les efforts chez ces jeunes ont été particulièrement intenses : « C'est des heures et des heures de répétition! Même si j'ai répété toute la journée, j'arrive chez moi et je répète encore! » lance à ce sujet Elisabeth Gauthier-Pelletier, alias l'étudiante en jeu Carmen Diaz, la fougue dans le regard. Tout comme ses collègues de la distribution - on pense entre autres à Jordan Donoghue, Lisa Palmieri, Simon Fréchette-Daoust et Marc Anger -, elle confirme que la détermination et la ténacité sont la clé.

Sur scène, les interprètes démontrent que seul le talent ne suffit pas. Que la passion et la persévérance finissent par porter fruit.

Une équipe artistique chevronnée

À ce chapitre, le chorégraphe Steve Bolton, une sommité, a su révéler le meilleur de chacun. Il compte à son impressionnant palmarès So You Think You Can Dance, America's Best Dance Crew, Canada's Got Talent et Step Up 5. Au Québec, il a été chorégraphe pour La Voix, Les dieux de la danse, On connaît la chanson, le gala Artis et le gala des prix Gémeaux. Il a aussi signé les chorégraphies de Mary Poppins, de Footloose et de La galère. Avec le pianiste et compositeur Guillaume St-Laurent à la direction musicale et Estelle Esse à la direction vocale pour compléter le tableau, nul doute que Fame est partie pour la gloire!    

Rêver. Tout donner. Recommencer. Voilà le mot d'ordre. Et une excellente résolution, à prendre avec eux, en réservant dès maintenant.

La fièvre des planches

Fame raconte l'histoire d'étudiants, de leur admission à leur graduation, à la célèbre High School of Performing Art de New York. Partageant les peurs et les triomphes, ces jeunes évoluent dans l'univers de la musique, de la danse et du théâtre.

Fame

Théâtre St-Denis                                                                                                                                        Jusqu'au 7 juillet

Réservez maintenant vos places pour Fame!

Partager

la boite:2320429:box
la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box
image title
Fermer