Habitation

Vendre ou agrandir sa maison ?

Trop petite, votre maison ne répond plus à vos besoins. Deux choix s'offrent alors à vous : la vendre et en acheter une plus grande, ou bien entreprendre des travaux d'agrandissement. Le déménagement n'étant pas une option à vos yeux, vous décidez d'agrandir. Mais par où commencer ?

Un gros projet dans la vie d'un propriétaire

Agrandir sa maison est généralement l'un des plus gros projets de rénovation qu'un propriétaire puisse entreprendre dans sa vie. Le plus populaire d'entre eux ? La construction d'un garage avec une pièce au-dessus. Vient ensuite l'ajout d'un deuxième étage pour transformer une maison de plain-pied en cottage. D'autres optent pour une rallonge sur pieux afin d'agrandir la cuisine ou de créer une salle familiale avec solarium. « Des travaux d'agrandissement sont effectués tant en ville qu'en banlieue », constate Hayet Ghebriout, conseillère en rénovation sénior à Réno-Assistance. Le service d'aide à la rénovation s'est d'ailleurs récemment vu attribuer l'unique mention de « meilleur choix » dans le palmarès des sites web de soumissions en ligne, par le magazine Protégez-Vous.

Par où commencer ?

« Lorsque le client nous appelle alors que son projet est encore au stade embryonnaire, nous lui conseillons d'en valider la faisabilité en premier lieu auprès de l'administration municipale, certificat de localisation en main », explique Hayet Ghebriout. En effet, l'entreprise, en plus d'accompagner sa clientèle dans le choix d'un entrepreneur en construction, offre plusieurs autres services qui visent à faciliter le processus des rénovations, dont un service de soutien lors du dépôt de la demande. Par la suite, il est également important de connaître la valeur marchande actuelle de sa maison et d'avoir une idée de la valeur des maisons dans le quartier, car le banquier pourrait refuser d'accorder un prêt s'il estime que le client ne récupérerait pas son investissement à la revente.

Le type d'agrandissement influe sur le coût

Les conseillers de Réno-Assistance sensibilisent leurs clients à la portée de l'investissement qu'ils s'apprêtent à faire en leur donnant un ordre de grandeur des coûts au pied carré. Ce service d'accompagnement peut éviter bien de mauvaises surprises et s'avérer être essentiel pour les clients qui ne seraient pas familiers avec le domaine de la rénovation « C'est un exercice qu'ils doivent absolument faire », insiste Hayet Ghebriout.

  • Ajout d'un étage : de 145 $ à 175 $/pied carré
  • Construction d'un garage : de 120 $ à 150 $/pied carré
  • Agrandissement sur pieux : de 140 $ à 175 $/pied carré
  • Agrandissement du sous-sol (fondations) : de 170 $ à 215 $/pied carré
Ces coûts ne comprennent ni les frais de démolition ni ceux de l'aménagement de la cuisine ou de la salle de bain, le cas échéant.

Le choix des matériaux influe aussi sur le coût

Le coût de l'agrandissement peut fluctuer en fonction des matériaux choisis. Les revêtements extérieurs de vinyle, de brique et de pierre ne font pas appel au même budget. Même chose pour les toitures de bardeaux, de métal et d'ardoise. L'écart de prix est prévisible entre les fenêtres de vinyle, de fibre de verre, de bois et d'aluminium. Et que dire de la différence entre le revêtement de plancher flottant, le parquet et le bois franc ? Enfin, il faut prévoir de 10 000 $ à 18 000 $ pour la structure de l'escalier et la rampe lorsqu'un deuxième étage est ajouté. Réno-Assistance fournit un document détaillé à ses clients en guise d'aide-mémoire.

Vers quels spécialistes se tourner ?

La municipalité autorise les travaux, la banque donne le feu vert : vous décidez donc de plonger. Quels spécialistes approcherez-vous ? Un technologue en architecture peut préparer les plans de tout projet résidentiel n'excédant pas 3 200 pieds carrés et deux étages, à moins que la municipalité exige en tout temps la signature d'un architecte. Plans à l'appui, Réno-Assistance choisit - parmi les entrepreneurs généraux « Vérifiés à 360°  » - ceux dont les affinités concordent avec le projet en question. « Nous avons des mots-clés pour décrire les passions de chacun et, ainsi, bien les jumeler », précise Hayet Ghebriout. Le conseiller fournit au client une liste des éléments à vérifier dans le contrat avant d'y apposer sa signature. C'est alors que commence la grande aventure !

Visitez le site de Réno-Assistance.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer