Finance

Le rôle de la philanthropie dans les placements

 

Carol Bezaire, vice-présidente, Fiscalité, successions et philanthropie stratégique chez... - image 1.0

Agrandir

Carol Bezaire, vice-présidente, Fiscalité, successions et philanthropie stratégique chez Placements Mackenzie

La philanthropie est la dernière pièce du puzzle

Vous avez mis en place votre profil d'investisseur, ainsi que votre planification fiscale et successorale. Il est maintenant temps d'examiner votre héritage. Il n'aura jamais été aussi facile d'aligner de manière stratégique la philanthropie avec vos intérêts commerciaux et vos avantages fiscaux. Le Programme philanthropique Mackenzie permet de simplifier les démarches liées à la philanthropie grâce à des conseils judicieux, en plus de se charger des lourdes tâches administratives de chaque compte.

Le moment de donner est arrivé

Les récents changements continuent à bonifier les avantages fiscaux pour les investisseurs. Pour les personnes dont les revenus sont supérieurs à 200 000 $ par année, le crédit d'impôt passe de 29 % à 33 % au fédéral. Cela signifie que vous pourrez récupérer un tiers de votre don sous forme de crédit d'impôt. Si vous faites une donation de votre vivant, votre crédit d'impôt ne pourra compenser que jusqu'à 75 % de votre revenu. Le Québec permet maintenant d'inclure jusqu'à 100 % de votre revenu.

« Nous aidons nos clients à mettre sur pied leur propre fondation (et pouvons les aider à déterminer s'il s'agit de la stratégie convenant le mieux à leur situation); nous pouvons aussi les aider à mieux préciser le don qu'ils désirent faire à l'organisme de bienfaisance ou à la cause de leur choix. Il y a tellement de manières différentes de donner. » Carol Bezaire, vice-présidente, Fiscalité, successions et philanthropie stratégique chez Placements Mackenzie

Faites un plan et parlez-en à votre famille

Quelle marque voulez-vous laisser? Vous pouvez créer un héritage pour les générations à venir. Mackenzie dispose d'un fonds à vocation arrêtée par le donateur et possède une expertise sans pareil dans ce domaine, qui permet aux conseillers d'intégrer de manière holistique la philanthropie aux discussions de placement. Parlez à un conseiller, puis à votre famille pour en faire un sujet de conservation commun (et éventuellement un objectif commun). Renseignez-vous sur les derniers changements apportés sur les donations au moment du décès au moyen de dons par une succession assujettie à l'imposition à taux progressifs. Les fiduciaires testamentaires ont le choix de se prévaloir du crédit d'impôt dans les deux dernières années d'imposition de la personne décédée ou de le reporter pendant les cinq premières années suivant la succession.

« Selon nous, une tendance claire se dessine chez les baby-boomers : ils désirent participer activement à leur don, plutôt que de simplement signer un chèque. Les fonds à vocation arrêtée par le donateur gagnent en popularité parce que ce programme offre davantage de visibilité et d'autonomie. » Carol Bezaire, vice-présidente, Fiscalité, successions et philanthropie stratégique chez Placements Mackenzie

La tendance à la hausse que connaissent au Canada les fonds à vocation arrêtée par le donateur provient des États-Unis et s'étend vers le Nord. Chez nos voisins du Sud, ces fonds se classent au troisième rang des dons de bienfaisance au pays. L'intérêt pour ces fonds s'explique de bien des façons. Pour les oeuvres de bienfaisance, ils permettent de créer directement une source de revenus, ce qui est particulièrement intéressant pour les organismes qui peuvent en tirer profit. Ces fonds encouragent également le secteur privé à planifier les dons, ce qui a pour effet de générer des allégements fiscaux intéressants pour les investisseurs et d'aider les organismes de bienfaisance qui excellent.

Lancez-vous

Réfléchissez à ce que vous voudriez que vos dons permettent d'accomplir. Voulez-vous vous concentrer sur un organisme ou une cause en particulier? La mise sur pied de votre propre fondation serait-elle une manière de procéder plus avantageuse? Rencontrez un conseiller qui connait la philanthropie et discutez avec lui de votre philosophie à l'égard des dons pour vous assurer qu'il pourra répondre à vos besoins. Ayez avec lui une franche discussion à propos des moyens raisonnables d'atteindre votre objectif. S'agit-il de passer en revue votre portefeuille et d'en sortir quelques titres avec des gains en capital importants? Faites un don en nature pour minimiser l'impôt. Ou avez-vous hérité d'une certaine somme ou vendu une entreprise? Toutes ces situations peuvent avoir d'importantes répercussions fiscales.

Parrainé par Placements Mackenzie

Les placements dans les fonds peuvent donner lieu à des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion, des frais de courtage et d'autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d'investir. Les fonds ne sont pas garantis, leur valeur varie fréquemment et leur rendement antérieur peut ne pas se reproduire.

Partager

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer