Finance

Fraude et vol d'identité: comment vous protéger

Les cybercriminels ont une multitude de techniques pour se procurer vos informations personnelles dans l'intention de commettre un méfait. 

Afin d'éviter de vous exposer au vol d'identité et à la fraude bancaire, voici quelques conseils pour vous éclairer.           

MOT DE PASSE: Soyez originaux

Pour qu'un mot de passe soit efficace, il doit être difficile à trouver. Idéalement, il devrait contenir au minimum huit caractères avec des lettres majuscules et minuscules, des signes de ponctuation, des symboles et des chiffres. De plus, il devrait aussi être différent pour chaque site que vous fréquentez. Pourquoi? Parce que si un fraudeur trouve votre mot de passe, il l'essaiera certainement sur tous les sites possibles, notamment ceux des institutions financières. S'il a accès à vos comptes, il pourra aisément les vider. 

----            

VRAI OU FAUX ?

Votre téléphone portable contient une mine d'or d'informations pour des gens mal intentionnés.

RÉPONSE :

Vrai. N'oubliez donc pas de le verrouiller avec un mot de passe.

----

INFORMATIONS PERSONNELLES: Moins vous en dites, plus vous êtes protégé

Que ce soit sur les réseaux sociaux, les blogues, les forums ou toute autre plateforme numérique, prenez soin de ne divulguer que les informations personnelles qui sont vraiment nécessaires. Réfléchissez bien au contenu que vous rendez public. Par exemple, même si vous êtes très fier de votre nouveau passeport, évitez de mettre une photo en ligne. Il contient trop d'informations susceptibles d'être utilisées à des fins frauduleuses telles que l'ouverture de comptes bancaires ou l'obtention de prêts et de prestations de chômage à votre nom.

----

VRAI OU FAUX ?  

Une fraude bancaire permet à son auteur d'effectuer des achats en ligne sans jamais dépenser un centime.    

RÉPONSE :

Vrai. Elle permet au fraudeur de faire des achats en ligne en utilisant un compte qui ne lui appartient pas. 

----

RÉSEAUX SOCIAUX: Réglez vos paramètres de confidentialité

Facebook, Twitter ou Instagram sont les endroits de recherche de prédilection des cyberfraudeurs pour trouver des informations. Afin de vous protéger, modifiez les paramètres de confidentialité de vos différents profils et utilisez un filtrage plus strict. 

Voici comment sécuriser votre profil Facebook :

- cliquez sur l'icône de cadenas située dans le menu

- sélectionnez l'option : « Afficher plus de paramètres »

- choisissez l'option : « Qui peut voir mon contenu »

- cliquez sur « Limiter les anciennes publications » puis validez votre choix en cliquant sur « Confirmer » 

----

VRAI OU FAUX ?

Un document confidentiel peut vous coûter cher.   

RÉPONSE :

Vrai. Un cyberfraudeur peut vous soutirer de l'argent en vous menaçant de le diffuser.

----

HAMEÇONNAGE ET L'HARPONNAGE : Ne répondez pas à tous vos courriels

L'hameçonnage et l'harponnage consistent à envoyer des courriels qui ressemblent à la communication d'une institution financière, d'une entreprise ou d'une connaissance, afin de vous inciter à cliquer sur un hyperlien menant vers un faux site Internet. Sur ce site à l'allure légitime, on vous demande vos informations personnelles.

En pensant régler un problème ou obtenir un profit, vous donnez au fraudeur les outils pour commettre un délit. Dans le cas du harponnage, le courriel est personnalisé ce qui le rend encore plus crédible.

----

VRAI OU FAUX ?

Répondre à un courriel vous offrant de rapatrier 800 000 $ au Canada est une bonne idée. 

RÉPONSE :

Faux. Ce genre de courriel cherche à obtenir vos numéros de compte bancaire pour commettre un méfait. 

----

Partager

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer