Finance

Coup de coeur voyage: Jessica Harnois

Sommelière émérite, Jessica Harnois a perfectionné son art dans les plus grands établissements au monde avant de lancer Vins au féminin, une agence d'animation en sommellerie. Celle qui collabore à de nombreux magazines et émissions de télé et de radio est aussi une véritable globe-trotteuse pour qui le voyage revêt une importance sacrée, tant sur le plan personnel que professionnel.

Ce qui la pousse à voyager? Le besoin de contempler « la magie du monde », de s'imprégner des autres cultures et d'apprendre d'elles « des choses qu'on ne trouve pas dans les livres ».

Car Jessica ne voyage pas en touriste : elle se décrit elle-même comme une « voyageuse extrême » qui prend la couleur des endroits qu'elle visite, sac au dos, en quête d'aventure et de dépaysement.

LE MONDE EN BOUTEILLE

Jessica affirme que le voyage est le « nerf de la guerre » de sa carrière. Ses escales en terre étrangère lui permettent de faire raconter une histoire à chaque bouteille en associant des expériences culturelles authentiques aux vins qu'elle fait découvrir.

Les destinations vinicoles préférées de Jessica

-  France : « Pour les  bordeaux, qui donnent le ton du marché, et les bourgognes, pour l'aspect artisan. »

-  Italie : « Coup de coeur personnel pour l'Italie. Le nebbiolo est parmi mes cépages préférés! ».

-  Californie : « Une perle du Nouveau-Monde! Les vins de Bond Estates sont mes favoris. »

-  Portugal : « Pour le meilleur rapport qualité-prix en matière de vins, paysages époustouflants en prime! »

-   Canada : Notre grand pays se taille une place de plus en plus enviable dans le paysage vinicole (vallée de l'Okanagan, Niagara Falls, Nouvelle-Écosse, Québec, etc.)

LES AVIONS S'ENVOLENT, LES SOUVENIRS RESTENT

Selon Jessica, les souvenirs de voyage sont le capital le plus précieux qu'on puisse accumuler dans une vie. Quand on lui demande de nous raconter quelques-unes de ses aventures les plus mémorables, les anecdotes pleuvent. Elle affirme toutefois, en tant que fanatique de pyramides, que le fait de s'être réveillée devant celles-ci en Égypte demeure un indétrônable!

Quelques-un de ses plus beaux souvenirs de voyage

-  Tout récemment, en visite à Yellowknife, elle a eu la chance d'animer une dégustation de vin dans un tipi et de manger du « renne de Noël ». Inoubliable!

-  Avoir fait du bénévolat dans un orphelinat au Népal. Une expérience humaine des plus belles et bouleversantes.

-  S'être fait offrir une bouteille de Château Mouton Rothschild d'une valeur de 20 000 $, « Un vin mythique, suave, vivant; un véritable chef-d'oeuvre aux arômes de tabac, de cuivre et d'épices... Ce fut un moment de vie très émouvant. »

GOÛTER LE MONDE

Jessica croit que c'est beaucoup à travers la gastronomie d'un peuple que l'on découvre sa culture. Quand le temps le lui permet, elle aime apprendre à cuisiner les spécialités locales, afin de continuer à faire voyager ses papilles une fois rentrée à la maison.

Ses expériences gastronomiques les plus mémorables

-  Les plats préparés par leur guide sur la route du désert à Jaipur (repas trois services végé concocté à base de légumes seulement, pain cuit sous les cendres, etc.) « Les textures étaient vraiment intéressantes! »

-  L'iguane cru au Mexique. « On nous l'a servi découpé à la façon d'un sashimi et placé dans une feuille de banane. »

-  L'alpaca, pendant un trek au Pérou. « Un genre de ragoût en sauce. C'était très bon! »

-  Les andouillettes en France (Champagne) « Avec beaucoup de moutarde de Dijon, car le goût est intense! »

Si elle a eu la chance de déguster les mets les plus fins aux quatre coins du monde, les surprises que lui réservaient ses hôtes se sont parfois avérées pour le moins... surprenantes!

Ses expériences gastronomiques les plus étranges

-  Soupe aux nids d'hirondelles à Hong Kong (« Là-bas, c'est considéré comme la crème de la crème, donc par politesse, je n'ai pas eu le choix de m'exécuter! »)

-  Tarentule frite au Cambodge (« Ça, j'ai pas été capable ! »)

-  Lamproie à Bordeaux (« Une genre de murène cuite dans son sang... dont le goût était accentué par le vin bordelais... Brrr! »)

-  Beurre à base de lait de dri (la femelle du yak) au Népal («La pire chose que j'aie jamais goûtée!»)

Quels conseils donnerait cette voyageuse aguerrie à celui qui s'apprête à boucler sa valise? « Rester calme et se montrer créatif » afin de surmonter les aléas qui peuvent survenir en cours de route, mais surtout, « être ouvert, s'adapter, demeurer intègre et vrai, respecter les autres cultures, sans oublier de se respecter soi-même. »

----------------------------------------------------------------------------------------------

Cet article et votre passion du voyage sont propulsés par la carte World EliteMD MasterCardMD,1 de la Banque Nationale.

Découvrir les avantages :

•    Offre de 30 000 points en prime (valeur de 300$)

•    Chaque année : jusqu'à 250$ en remboursements de frais de voyages

•    Aucuns frais annuels la première année (une valeur de 150$)2

Rehaussez votre expérience voyage en profitant dès maintenant de cette offre !

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Coups de coeur voyage: Milos Raonic

    Finance

    Coups de coeur voyage: Milos Raonic

    Milos Raonic est le joueur de tennis canadien le mieux classé sur les circuits internationaux. Ses tournois l'amènent à parcourir le monde, ce qui... »

  • Coup de coeur voyage - Robert Héroux

    Finance

    Coup de coeur voyage - Robert Héroux

    Robert Héroux voyage différemment. Il est un globe-trotteur en quête de liberté et de découvertes culturelles : « J'aime les lieux qui ont une... »

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer