Entreprises

Les régions dans la mire des entrepreneurs immigrants

Madame Danièle Henkel, ambassadrice du projet entreprendre en...

Agrandir

Madame Danièle Henkel, ambassadrice du projet entreprendre en région; Madame Dominique Anglade; Monsieur Yingzhi Wang; Monsieur David Heurtel; Monsieur Guy Cormier; Madame Kathleen Weil; Monsieur Monsef Derraji; Monsieur Oumar Diallo

Les régions du Québec pourront bientôt compter sur une nouvelle force pour développer leur économie : les jeunes entrepreneurs issus de l'immigration. Plusieurs missions commerciales sillonneront la province au cours des deux prochaines années dans le but de bâtir des ponts entre les milieux d'affaires des communautés culturelles et ceux des régions.

Une force entrepreneuriale

Plus entreprenants, plus résilients, plus ambitieux aussi, les immigrants ont entre leurs mains une partie de la solution aux nombreux défis économiques des régions. Une étude de 20161 révélait que 32,3 % d'entre eux - comparativement à 19,4 % des autres Québécois - désirent se lancer en affaires. Cette réalité est une occasion à saisir pour les régions, croit Monsef Derraji, président-directeur général du Regroupement des Jeunes Chambres de Commerce du Québec (RJCCQ), qui chapeaute le programme Entreprendre en région. « Immigrer est un acte entrepreneurial. Quand une personne s'installe dans un pays étranger, elle s'outille pour se tailler une place dans un nouvel écosystème. C'est ce qui explique pourquoi beaucoup d'immigrants ont la fibre entrepreneuriale. »

Rapprocher les milieux

L'initiative Entreprendre en région met à contribution l'expertise du RJCCQ en termes de missions à l'international pour l'adapter à la réalité provinciale. À compter de cet hiver, différentes missions commerciales emmèneront de petits groupes de jeunes entrepreneurs aux quatre coins du Québec pour rencontrer les acteurs clés des régions et forger de nouvelles alliances. Le potentiel est grand, la RJCCQ comptant 11 jeunes chambres de commerce issues des communautés culturelles. Les participants feront un tour d'horizon des perspectives d'avenir qui s'offrent à eux, que ce soit pour étendre leurs activités ou reprendre une PME. 

Bâtir des régions fortes

Appuyé par le gouvernement du Québec, le programme vise à créer un climat propice aux affaires pour les entrepreneurs immigrants. Au Regroupement des Jeunes Chambres de Commerce du Québec, on croit que ces missions représentent le meilleur véhicule pour encadrer et accompagner cette clientèle dans ses démarches. « Certains voudraient investir en région, mais manquent de contacts, tandis que d'autres ignorent les possibilités qui existent. Nous leur proposons un accompagnement clés en main », explique M. Derraji. Les responsables du programme font le pari que l'implantation de ces entrepreneurs en région attirera de la main-d'oeuvre qualifiée ainsi que d'autres gens d'affaires. 

Tour d'horizon complet

La programmation des missions commerciales est conçue de façon à maximiser la compréhension des participants sur les possibilités d'affaires et les principaux enjeux que présente une région. Concentrée en une journée, la mission commence par une grande rencontre avec des entrepreneurs, des élus, des financiers et des experts, suivie d'un dîner-conférence avec le maire de la ville-hôte. Le programme se poursuit avec la visite d'une ou de plusieurs entreprises de la région ainsi qu'avec une présentation du Mouvement Desjardins, principal partenaire privé de l'initiative. La mission se clôture par un souper de type 5 à 8 auquel participeront une centaine d'acteurs régionaux.

Une occasion à saisir

La première mission commerciale du programme Entreprendre en région aura lieu à Sherbrooke le 16 janvier. Les villes de Trois-Rivières (25 janvier), Saint-Jérôme (7 février) et Rivière-du-Loup (15 mars) accueilleront pour leur part les prochaines délégations. À noter que quelques places demeurent disponibles. Les jeunes entrepreneurs immigrants qui souhaitent percer de nouveaux marchés et étendre leur réseau de contacts à l'extérieur du grand Montréal peuvent encore manifester leur intérêt auprès du Regroupement des Jeunes Chambres de Commerce du Québec. Celui-ci contactera les candidats retenus.

Cinq missions supplémentaires sont à prévoir en 2018-2019.

Restez informé des missions commerciales du programme Entreprendre en région

En savoir plus sur le Regroupement des Jeunes Chambres de Commerce du Québec

[1] Indice entrepreneurial québécois, Réseau M

Partager

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer