Entreprises

PME : 8 façons de mieux évaluer la performance des employés

En PME, le suivi et l'évaluation de la performance des employés est l'un des aspects de la gestion des ressources humaines qui alourdit le plus la tâche des cadres. Dans ce contexte, penser que la solution réside dans une approche qui incite à plus d'interactions paraît contre-intuitif. Or, c'est pourtant une stratégie deux-en-un ultra-efficace qui allège le processus d'évaluation et stimule votre équipe. Découvrez comment.

1. Inverser les points de vue

Au lieu de se demander « Comment mes employés atteignent-ils les objectifs que je leur ai fixés ? », on se demande plutôt « Comment moi, comme employeur, je performe aux yeux de mes employés ? » Est-ce que la culture de travail de l'entreprise encourage chacun à donner son meilleur rendement ? Si oui, tant mieux. Sinon, tout le reste de vos actions seront fondées sur des bases précaires.

2. Transformer l'évaluation en conversation

Une évaluation, c'est une relation unidirectionnelle entre quelqu'un qui émet une opinion sur une autre personne, qui elle, la reçoit. Une conversation, en revanche, c'est un échange de points de vue. La conversation ouvre la possibilité à ce que tous ceux qui y participent en retirent quelque chose. Patron comme employé. Une conversation peut durer, évoluer, s'enrichir au fil du temps. C'est avec de franches conversations que s'enrichissent les relations.

3. Amorcer la conversation

Une simple question peut démarrer la conversation. La machine à café, c'est bien, mais pour avoir des réponses honnêtes à des questions importantes, un cadre plus formel est mieux adapté. Une plateforme en ligne comme Collage crée une sorte de bureau fermé virtuel. À l'abri des oreilles indiscrètes, sans pourtant multiplier les rencontres, on peut recevoir des réponses vraiment personnalisées. La plateforme suggère même des gabarits de questions inspirées de celles que posent les spécialistes en ressources humaines.

Pour moderniser l'évaluation de la performance de vos employés.

4. Parler plus souvent, moins longtemps

Des recherches de plus en plus nombreuses soulignent les bénéfices des rétroactions continues. Déterminer d'avance un cycle d'évaluation qui convient à l'équipe et aux activités de l'entreprise crée cette continuité. On prend l'habitude de revenir à ses employés à quelle fréquence : après une présentation, une livraison, aux trois mois ? Une plateforme comme Collage permet aussi au directeur général ou au président de communiquer aux gestionnaires les sujets qu'il juge importants à aborder à chacune des étapes.

5. Annoter et partager des notes

Que ce soit entre le grand patron et ses gestionnaires ou entre gestionnaires et employés, mille renseignements se perdent au fil du temps. Comment a réagi tel ou tel employé à une promotion ? Comment se passe l'intégration d'un nouveau ? Tous ces petits détails ont une importance infinie quand on bâtit des relations de travail fortes et performantes. Noter une observation peut prendre aussi peu que 2 minutes, mais en dit bien plus long sur les dynamiques internes.

6. Optimiser la reddition de comptes

Chaque gestionnaire est responsable du bon fonctionnement de son service. Quand tout va bien, tout va bien. Mais quand quelque chose ne tourne pas rond, il est parfois difficile d'obtenir de sa part un portrait clair de ce qui a mené à une situation donnée. Une plateforme numérique qui permet de consigner les étapes qui ont été franchies pour corriger cette situation vous donne une vue d'ensemble et le pouvoir d'intervenir de façon éclairée quand votre aide est sollicitée.

7. Documenter ses décisions

En contexte d'évaluation, un employé dont le travail ne satisfait pas aux exigences peut être réprimandé ou remercié. Dans ces deux cas, il est de la responsabilité de l'employeur de fournir une documentation justificative datée et signée. Celle-ci peut s'avérer utile pour les deux parties en cas de litige, bien sûr, mais il y a plus : la rigueur et le soin que l'on accorde à chacun des employés, même dans les situations difficiles, font partie intégrante de saines pratiques de gestion.

8. Attribuer les bons coups

Quand elles sont positives et constructives, les évaluations sont un moyen éprouvé de propulser vos employés vers de nouveaux sommets. Et pour multiplier par 10 le pouvoir d'une évaluation positive, on la personnalise. L'appuyer sur des détails et des précisions sur la nature du travail d'un employé est une façon de lui dire : « Non seulement j'apprécie ton travail, mais je sais exactement pourquoi quelqu'un comme toi a sa place dans l'entreprise. »

Pour en savoir plus sur la saine gestion de vos RH

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer