Entreprises

Mon entreprise, mon histoire...

L'authenticité comme stratégie numérique

Geneviève Lorange, 33 ans, propriétaire de Bigarade...

Agrandir

Geneviève Lorange, 33 ans, propriétaire de Bigarade

Geneviève Lorange est la jeune femme derrière la marque Bigarade, qui offre de la literie fine « conçue et cousue avec amour » à Montréal. L'entrepreneure, qui a appris à coudre avant de savoir pédaler, gère elle-même tous les médias sociaux de sa petite entreprise tissée serrée.

Entre la gestion des deux boutiques (en ligne et avec pignon sur rue) et des médias sociaux, la création des produits et l'organisation d'ateliers de couture, les journées de Geneviève Lorange sont bien remplies. La jeune femme vient d'ailleurs d'engager une professeure de couture pour la remplacer dans les ateliers de création offerts à sa boutique du quartier Hochelaga. L'entrepreneure est également en période de recrutement afin d'agrandir la famille Bigarade. Mais elle préfère prendre son temps afin de trouver les meilleurs candidats. Pour Geneviève, l'entreprise doit avant tout rester authentique... des produits aux employés, en passant par les messages véhiculés sur le Web et les médias sociaux.

Avez-vous une stratégie marketing bien établie pour tout ce qui touche le numérique? 

Je réalise que beaucoup d'entrepreneurs prévoient, vraiment très tôt, leurs stratégies de marketing numérique en tenant compte des saisons, des fêtes ou des événements qui se déroulent à Montréal. Personnellement, j'ai plutôt décidé de baser ma stratégie sur la spontanéité et l'authenticité. Est-ce que c'est la meilleure stratégie à adopter? Je ne sais pas. Est-ce que je rate des occasions? Oui, absolument. Mais c'est une façon pour moi de préserver le plaisir que j'ai à m'occuper des médias sociaux, comme Facebook et Instagram. 

Concrètement, comment se traduit cette authenticité dans vos médias sociaux?

Dernièrement, on a décidé de créer des sacs avec des retailles de tissu. On a donc décidé d'impliquer dans le projet tous ceux qui nous suivent sur Facebook. On leur a demandé, par exemple, leur avis sur le design, la taille et le prix. La réponse a été vraiment positive. Une fois les sacs terminés, ils ont tous été vendus en une fin de semaine.

Seriez-vous prête à investir pour améliorer votre positionnement en ligne? 

J'ai déjà engagé une agence par le passé et j'ai été déçue. J'ai trouvé que l'équipe ne misait que sur les chiffres et les retombées, en oubliant totalement le côté humain. Pour moi, c'est vraiment la qualité du contenu qui prime. Mais si une autre agence se pointait avec la stratégie numérique idéale, c'est clair que je trouverais l'argent nécessaire pour aller de l'avant avec le plan proposé. Je crois que les entrepreneurs arrivent toujours à trouver de l'argent pour les occasions d'affaires qui aideront à la croissance de leur entreprise.

Pour découvrir les services pour entreprises, consultez le site des Pages Jaunes.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer