La télémédecine : un atout pour les entreprises

Obtenir un rendez-vous avec un médecin, consulter et recevoir votre ordonnance, le tout pendant votre pause du dîner au bureau. Trop beau pour être vrai ? Pas dans l'univers de la télémédecine. Alors que les nouvelles technologies révolutionnent la façon de donner des soins de santé, un nombre croissant d'employeurs incluent désormais la télémédecine dans leurs avantages sociaux pour contrer l'absentéisme. Et ça fonctionne.

Une technologie au service du patient

La télémédecine est une réponse technologique aux nombreuses contraintes liées à l'obtention de soins de santé. En effet, combien de fois avez-vous dû prendre une demi-journée de congé pour une consultation d'à peine 10 minutes qui ne requérait pas vraiment la présence physique d'un professionnel de la santé ? Grâce à une application de télémédecine, vous pourriez clavarder en direct avec une infirmière, consulter un médecin par vidéoconférence ou faire renouveler une ordonnance qui vous sera livrée le jour même à votre lieu de travail. La télémédecine est donc un outil supplémentaire au système de santé actuel qui améliore la prise en charge du patient.

Zoom sur une vague de fond

Dans un contexte de rationalisation des coûts reliés à la santé, la télémédecine arrive comme une bouffée d'air frais partout dans le monde. La possibilité de fournir des soins de santé de façon instantanée séduit un nombre grandissant de gouvernements et d'entreprises. Selon l'Organisation mondiale de la santé1, 87 % des pays du globe ont lancé au moins une initiative mettant les technologies de l'information et de la communication au service des soins de santé. En 2015, la valeur du marché était évaluée à 23,3 milliards de dollars américains, selon la firme Mordor Intelligence2. Ce montant devrait presque tripler d'ici 2021, en raison des innovations constantes dans ce domaine et de la prévalence en hausse des maladies chroniques.

Des implantations partout en Occident

Aux États-Unis, la télémédecine trouve sa place dans de nombreuses entreprises. Un sondage mené en 2017 par la firme Willis Towers Watson3 auprès de 555 employeurs américains comptant plus de 1000 employés révèle que 78 % des entreprises proposent déjà cette technologie à leur personnel et que 16 % songeaient à le faire d'ici 2019. La télémédecine a également le vent dans les voiles en France. Au moment où le régime français d'assurance-maladie s'apprête à rembourser les actes médicaux à distance, plusieurs mutuelles donnent à plus de quatre millions d'adhérents l'accès à un médecin par messagerie ou vidéoconférence.

Les employés y gagnent

Cet engouement pour la télémédecine en entreprise s'explique aussi par les avantages qu'elle présente pour le personnel. Le fait de donner un accès facile à une équipe d'experts constitue en soi un gain majeur pour l'employé. Non seulement elle limite les déplacements inutiles, mais elle permet aussi d'obtenir l'avis d'un spécialiste plus rapidement. La télémédecine procure en outre à l'employé un meilleur accès aux soins de santé, surtout s'il possède un horaire atypique ou s'il se trouve en région éloignée. L'employé bénéficie également d'un suivi plus régulier de son état de santé. Par exemple, une infirmière s'assurera de l'efficacité d'un traitement prescrit il y a quelques jours le temps d'écrire un texto.

Les employeurs y gagnent aussi

Pour les entreprises, la télémédecine s'inscrit parfaitement dans une stratégie de réduction de l'absentéisme. Une étude menée en 2009 par la London School of Economics4 auprès d'une grande société britannique constatait une baisse de 10 % des absences après la mise en place d'un programme favorisant la santé et le bien-être de ses employés. Par ailleurs, la mesure avait eu une incidence positive sur la qualité du service, sur la productivité et sur l'efficacité de l'organisation. Au Canada, les effets d'une bonne gestion de la santé des employés ont été également documentés. Chaque dollar investi dans la santé du personnel se traduit par des économies allant de 3,45 $ à 5,82 $, selon une étude réalisée en 2009 par l'Atlantic Health and Wellness Institute5.

Plus qu'une simple tendance techno, la télémédecine est devenue un outil incontournable pour les employeurs et les employés.

Apprenez-en plus sur les possibilités de la télémédecine en milieu de travail

1Global Diffusion of eHealth: Report of the Third Global Survey on eHealth, Organisation mondiale de la santé, 2016

2Telemedicine Market: Trends, Growth, Industry Analysis and Forecasts to 2022, Mordor Intelligence, 2017

3Best Practices on Health Care Employer Survey Report, Willis Towers Watson, 2018 

4The Value of Rude Health: Employees' Well Being, Absence and Workplace Performance, London School of Economics, 2009

5The Business Care of Comprehensive Workplace Health, Atlantic Health and Wellness Institute, 2009

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:2320429:box
la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box
image title
Fermer