• Accueil > 
  • XTRA > 
  • Culturel 
  • > Denzel Washington et Antoine Fuqua: le duo est à nouveau réuni! 
Culturel

Série 2 de 4

Denzel Washington et Antoine Fuqua: le duo est à nouveau réuni!

En 2001, soit la première collaboration entre le réalisateur Antoine Fuqua et l'acteur Denzel Washington, ils ont donné naissance au film Jour de formation. On se rappelle d'ailleurs que la performance de l'acteur dans le rôle d'Alonzo Harris, inspecteur corrompu, lui a valu l'oscar du meilleur acteur.

Et la relation des deux artistes ne s'arrête pas là. Ils se retrouvent de 10 ans plus tard pour tourner Le Justicier, où Denzel Washington incarne cette fois Robert McCall, un ancien des services secrets, qui devient clandestinement un justicier au service des opprimés.

Jamais 2 sans 3! Les admirateurs pourront aller visionner Les Sept Mercenaires dès le 23 septembre prochain. Vous l'aurez deviné, le film est réalisé par Antoine Fuqua et met en vedette Denzel Washington. Remake du film du même nom réalisé dans les années 60, le long métrage nous raconte l'histoire d'une veuve qui décide d'engager un chasseur de primes (nul autre que Denzel Washington) afin d'éliminer des truands qui menacent la petite ville de Rose Creek. Les balles volent et les répliques fusent dans la bande-annonce où l'on peut constater l'impressionnante distribution. Les Sept Mercenaires, c'est la rencontre du chasseur de primes (Denzel Washington), du joueur (Chris Pratt), du hors-la-loi (Manuel Garcia‑Rulfo), du pisteur (Vincent D'Onofrio), du tireur d'élite (Ethan Hawke, qui retrouve lui aussi Antoine Fuqua après Jour de Formation), du guerrier (Martin Sensmeier) et de l'assassin (Byung‑Hun Lee). La vengeance prendra-t-elle le pas sur la justice?

DES COLLABORATIONS AU SERVICE DE LA CRÉATION

Depuis que le cinéma existe, la relation entre réalisateur et acteur est basée sur une confiance mutuelle et une complicité naturelle, forgeant ainsi certaines des relations les plus puissantes de l'histoire d'Hollywood. Ces relations ne sont pas seulement complexes, elles sont réciproques. L'acteur inspire le réalisateur, mais puise aussi dans ses talents afin d'ajouter une profondeur à son personnage, lui donnant ainsi vie à l'écran. Certes, un réalisateur peut lancer la carrière d'un acteur, mais il ne fait aucun doute qu'un acteur peut également rehausser la qualité d'une oeuvre cinématographique.

Au fil des années, les cinéphiles ont été témoins de plusieurs unions de ce genre. On pense notamment à Martin Scorsese et Leonardo DiCaprio, à Quentin Tarantino et Uma Thurman. Sans oublier Tim Burton et Johnny Depp, Woody Allen et... Diane Keaton ou Scarlett Johansson? Après tout, personne n'a parlé d'exclusivité!

Qu'ont tous ces artistes en commun? Le partage d'une vision, d'une signature artistique, d'une manière de travailler. Et on peut affirmer que cela leur réussit bien. Certains classiques sont directement issus de cette magie qui s'explique difficilement!

LE QUÉBEC NE FAIT PAS EXCEPTION

La comédienne Anne Dorval est la muse du cinéaste Xavier Dolan depuis J'ai tué ma mère, sorti en 2009. Leurs multiples collaborations ont fait naître des oeuvres saisissantes, empreintes de vérité et d'émotions. Anne Dorval a mentionné lors d'une entrevue avec Télérama que « Xavier a une façon d'écrire pour les gens qu'il aime et admire. Il parvient à créer des moments comme ça, pour les acteurs, pour que tout à coup les scènes partent dans une envolée. Il nous parle pendant la prise, la création se fait en équipe. »

Et la magie opère à nouveau avec la toute dernière collaboration d'Antoine Fuqua et Denzel Washington dans Les Sept Mercenaires.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer