Automobiles

En partenariat avec le Groupement des assureurs automobiles (GAA)

Découvrez la nouvelle application du Constat amiable

Personne ne souhaite  avoir un accident sur la route, mais si par malheur ça arrivait, soyez prêt en téléchargeant la nouvelle application du Constat amiable sur votre téléphone intelligent.

Celle-ci est disponible gratuitement sur les plateformes iOS (Apple) et Android (Google). Elle permet de rapporter encore plus rapidement l'accident à son assureur. Tout comme sa version papier, elle sert à  identifier les conducteurs impliqués et à recueillir les informations pertinentes pour faire leur réclamation.

Quand peut-on utiliser l'application?

L'application du Constat amiable peut être utilisée en cas d'accident, sans blessé, impliquant un, deux ou trois véhicules. Toutefois, chaque conducteur doit avoir une adresse courriel. Elle permet de :

- Créer un profil à l'avance afin d'accélérer l'utilisation du Constat amiable en cas d'accident;

- Entrer automatiquement les données du permis de conduire grâce à la fonction de lecture du code-barres;

- Fournir aux assureurs tous les renseignements requis et les photos de chaque véhicule accidenté;

- Transmettre par courriel une copie du Constat amiable aux conducteurs impliqués et, si désiré, à leur assureur respectif.

Le signer n'est-il pas un aveu de responsabilité?

Le Constat amiable est un simple rapport d'accident. Le signer ne constitue pas un aveu de responsabilité. Celle-ci est déterminée par votre assureur qui utilisera la Convention d'indemnisation directe un document qui présente le pourcentage de responsabilité de chacun des conducteurs (100 %, 50 % ou 0 %) selon les différents scénarios d'accident. Sachant cela, il n'est donc pas nécessaire de faire venir les policiers sur les lieux d'un accident s'il n'y a pas de blessé. Ce ne seront pas eux qui établiront votre responsabilité!

Et si on n'a pas accès à l'application?

Vous pouvez utiliser la version papier du Constat amiable, que vous avez probablement dans le coffre à gants de votre véhicule. Sinon, sur un bout de papier, échangez ces informations avec l'autre conducteur : nom, adresse, numéros de téléphone, ainsi que les numéros de permis de conduire, d'attestation d'assurance et de certificat d'immatriculation. Et transmettez le tout sans tarder à votre assureur.

Pour en savoir plus sur l'application, consultez le site du GAA.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer