Incursion Voyages - Simon Durivage - Rhin, Main et Danube

« La croisière dont je rêvais depuis toujours »

« Je viens de réaliser un vieux rêve de voyage. Ce fut 1700 kilomètres de pur bonheur, j'ai été charmé tout au long du parcours », affirme Simon Durivage, ex-journaliste et chef d'antenne à Radio-Canada. C'est avec passion qu'il nous raconte son expédition le long des fleuves mythiques de l'Europe centrale avec Incursion Voyages.

À bord de la croisière fluviale

En naviguant le long des cours d'eau intérieurs, la croisière fluviale offre une expérience bien particulière. « Ça nous permet d'entrer dans les veines, dans les artères d'un pays, illustre M. Durivage. Il fallait nous voir prendre l'apéro, en fin d'après-midi, dans ce décor féérique et constamment renouvelé. C'est ça, la beauté d'une croisière fluviale. On se laisse bercer. On contemple. » Il apprécie aussi la liberté de ne pas avoir à faire et à défaire ses valises à chaque nouvelle destination. « Notre hôtel flottant nous accompagne pendant tout le voyage », dit-il.

La riche culture de Hongrie et d'Autriche

Parmi ses coups de coeur de l'aventure, le globe-trotter se remémore Budapest, une ville divisée par le Danube : « Le parlement hongrois est d'une grande beauté. Tout blanc de dentelles de marbre, ses toits bourgogne, il se reflétait dans le Danube sur la rive opposée. » Vous pouvez contempler cette merveille dans la vidéo !

Prochain arrêt : Vienne. « On se sent dans un monde de musique, tout évoque Mozart et les grands compositeurs », résume le voyageur. En plus d'une marche mémorable jusqu'au célèbre Opéra, il garde bon souvenir d'un petit concert privé pour la centaine de passagers. « Des airs d'opéra, des valses, un émerveillement pour tout le groupe, assure-t-il. Laissez-moi vous le dire... beaucoup d'émotion. »

Il mentionne aussi la visite de l'abbaye de Melk, bâtiment gigantesque, opulent, son église entièrement recouverte d'or et accompagnée de jardins luxuriants, de même qu'une bibliothèque qui préserve des manuscrits du 8e siècle et quelques-uns des tout premiers ouvrages imprimés : « Ça sent le cuir, les vieux livres et la connaissance ! »

Le plus vieil hôtel du monde

Parmi les charmantes maisons à colombages de Miltenberg, en Allemagne, un bâtiment se démarque. Érigé en 1411, le Zum Riesen est le plus vieil hôtel du monde à toujours être en activité. Au fil des siècles, l'édifice d'architecture bavaroise a accueilli de très, très célèbres invités. « Barberousse y a déjà passé la nuit, tout comme Napoléon et Elvis Presley », raconte M. Durivage.

Francfort comme autrefois

Aujourd'hui, la ville de Francfort est reconnue comme capitale financière de l'Europe, avec son centre-ville ultramoderne. Mais juste à côté, la vieille ville qui avait été rasée par la Royal Air Force en 1944 vient d'être entièrement reconstruite, à l'image d'autrefois. On y trouve des répliques de la première banque allemande, de l'hôtel de ville et de la maison du poète Goethe. « Si j'avais marché au centre-ville de Francfort en 1719, c'est exactement ce que j'aurais vu, tout en neuf », fait-il remarquer.

Sous le charme de l'Alsace

La dernière partie du trajet fluvial se déroule au coeur des paysages bucoliques d'Alsace. « Le bateau qui avance à pas de tortue nous laisse tout le temps pour s'extasier devant les vignobles, les villages et les fermes », explique M. Durivage. Le débarquement se fait à Colmar, petite ville célèbre pour ses canaux rappelant Venise et ses bâtiments colorés aux allures de maisons en pain d'épice.

La haute gastronomie

L'ex-journaliste souligne la sublime expérience gastronomique sur le navire choisi par Incursion Voyages. « En une quinzaine de jours à bord, on n'a jamais mangé la même chose deux fois », résume-t-il. Il a conservé en souvenir un exemplaire du menu de cuisine française aux plats inspirés, comme le magret de canard aux poires caramélisées. Grâce à d'immenses fenêtres de part et d'autre, la somptueuse salle à manger offre un décor en constante évolution, changeant au gré du parcours.

Les plaisirs de voyager en groupe

Après avoir visité plus de 45 pays, M. Durivage reconnaît qu'organiser un tel voyage par soi-même représenterait un travail monumental : « Là, Incursion Voyages a déjà tout réglé : on sait où on va dormir, ce qu'on va voir, et il ne reste plus qu'à en profiter. » La petite taille du bateau - on y compte une centaine d'invités - crée également un climat plus intime, propice à socialiser.

Voyager au bon rythme

Lors des visites, les passagers sont accompagnés de guides locaux francophones et profitent de nombreux temps libres pour explorer à leur propre rythme. Les journées sur la terre ferme au début et à la fin de voyage facilitent également la transition entre l'avion et le bateau. « À l'arrivée, ça laisse le temps d'absorber le décalage horaire, explique M. Durivage. Une fois la croisière finie, on a une journée ou deux pour visiter la ville comme conclusion. »

Infatigable voyageur, M. Durivage réfléchit déjà à sa prochaine aventure : « Ça sera probablement le Portugal. Il y a tellement de choix, c'est comme une vitrine de bonbons, on veut goûter à tout ! »

Découvrez la croisière Rhin, Main et Danube d'Incursion Voyages

Partager

La liste:-1:liste; la boite:2320429:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2334608:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer