La flambée des couleurs entre dans sa plus belle phase, ce week-end, dans les régions des Laurentides et de Lanaudière, tandis que dans les Cantons-de-l'Est, les représentations commenceront, comme à l'habitude, quelques jours plus tard, pour atteindre leur apogée pendant le week-end des 3 et 4 octobre.

Publié le 27 sept. 2009
Simon Diotte, collaboration spéciale LA PRESSE

Et voici la question de l'heure : est-ce que les couleurs sont en avance ou en retard cette année? Réponse : elles sont exactement dans la norme, affirme Louise Cadieux, chef naturaliste au parc national du Mont-Tremblant, qui étudie le phénomène des changements de coloris depuis des années à l'aide de fiches comparatives.«Présentement, la météo est favorable à la maximisation des couleurs, grâce à l'alternance journée chaude-nuit fraîche. Ce contraste crée un surplus de sève dans les feuilles des érables à sucre, accentuant leur pigmentation rougeâtre», dit-elle.

Comment profiter du spectacle ? Ce week-end, il faut surtout miser sur les points de vue, car l'éclosion des couleurs se fait d'abord à la cime des arbres. «Dans une semaine, quand les arbres commenceront à se déshabiller, ce sera la plus belle période pour randonner dans un tapis de feuilles mortes», dit-elle.

Dans le parc national du Mont-Tremblant, plusieurs sentiers mènent à des points de vue spectaculaires, dont celui du Centenaire (9,2 km) et celui de La Corniche (3,2 km). Pour les amateurs de sensations fortes, la via ferrata du Diable est également une option de choix, car le parcours surplombe la vallée de la rivière du Diable.

Stations de ski en service

À la station touristique Tremblant, comme toujours, Intrawest fait fonctionner sa télécabine. Au sommet, une tour d'observation permet de profiter d'une vue à 360 degrés sur les Laurentides. Les gens peuvent assister à un spectacle d'oiseaux de proie ou encore bruncher au resto Le Grand Manitou (réservation nécessaire). Pour une journée plus sportive, il est possible de grimper la montagne à pied, dans les nombreux sentiers de randonnée, et de redescendre en télésiège (ou l'inverse).

D'autres stations de ski reprennent du service pendant la haute saison des couleurs. C'est le cas de Mont-Saint-Sauveur, dans les Laurentides, et de Ski Montcalm, La Réserve, Val Saint-Côme et Mont-Garceau dans Lanaudière. Dans les Cantons-de-l'Est, les remontées mécaniques sont en fonction à Orford, Sutton, Bromont et Owl's Head. Un peu partout, plusieurs activités se déroulent au pied des pentes jusqu'à l'Action de grâce. Informez-vous auprès de la station de votre choix.

photo fournie par Tremblant

Au sommet de la station touristique Tremblant, une tour d'observation permet de profiter d'une vue à 360 degrés sur les Laurentides.