La bonne nouvelle pour l'industrie touristique hongkongaise c'est que le nombre de touristes n'a cessé de croître cette année, mais la mauvaise c'est que les plaintes de visiteurs de Chine continentale redoublent.

RELAXNEWS

La Chine continentale est de loin la plus grande contributrice à la manne touristique de Hong Kong. La ville a enregistré 10,8 millions de visiteurs chinois au cours des cinq premiers mois de 2011, 5% de plus qu'au cours de la même période l'année dernière. Au total, Hong Kong a accueilli 16,3 millions de visiteurs entre janvier et mai, ce qui représente une augmentation en glissement annuel de 14,5%.

Mais le Conseil de la consommation de la ville a rapporté qu'au cours de la première moitié de l'année, les plaintes de touristes de Chine continentale avaient augmenté de près d'un tiers - passant de 652 cas l'année dernière à 847 cette année. La plupart des doléances émanaient de pratiques de ventes insatisfaisantes, selon le conseil.

Même si ces chiffres ne semblent pas si alarmants, les plaintes ont reçu un écho important, qui ne contribue pas à la bonne image de la ville.

Hong Kong s'efforce de minimiser ces questions. L'office du tourisme a exigé la mise en place, et l'application, de règles de conduites pour les guides touristiques. De son côté, le conseil de la consommation avance que cette flambée de plaintes est due au nombre croissant de touristes.

Mais la ville continue d'assurer son avenir en s'attirant l'essentiel des touristes chinois: 22,7 millions d'entre eux ont visité Hong Kong l'année dernière. La Chine continentale prévoit, par ailleurs, que plus de 65 millions de ses citoyens voyageront à l'étranger cette année.