Pour la première fois, la Chine monte sur le podium des pays les plus visités au monde, derrière la France et les États-Unis, et prend la place de l'Espagne.

Publié le 12 avr. 2011
RELAXNEWS

Au cours d'une conférence de presse qui s'est tenue à Pékin cette fin de semaine, l'Administration en charge du Tourisme de Chine a établi à 55,66 millions, le nombre de visiteurs ayant séjourné au moins une nuit en Chine en 2010, en augmentation de 9,4% par rapport à l'année précédente.

La Chine reste loin derrière la France (78,95 millions) mais se rapproche des États-Unis (60,88 millions) cette année. L'Espagne est reléguée à la quatrième place avec 52,2 millions.

La majorité des touristes vers la Chine viennent des régions voisines bénéficiant de statuts spéciaux, comme Hong Kong, Taiwan et Macau. Mais les chiffres sont aussi à la hausse chez les touristes japonais, vietnamiens, indiens, toujours selon l'administration chinoise.

La Corée du Sud est en tête des touristes «internationaux» en 2010, avec un peu plus de quatre millions de visiteurs. La région la plus visitée est celle de Guangdong, au sud du pays, à proximité de Hong Kong.

Des spécialistes de la question cités par le journal China Daily attribuent cette croissance du tourisme vers la Chine en 2010 aux grands événements comme l'Exposition universelle de Shanghai et les Asian Games de Canton.

L'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) prévoit que la Chine détrônera la France d'ici 2015.

D'où viennent-ils? *

1. Corée du Sud: 4,08 millions de voyages

2. Japon: 3,73

3. Russie: 2,37

4. États unis: 2,01

5. Malaisie: 1,24

6. Singapour: 1

7. Les Philippines: 0,83

8. Mongolie: 0,79

9. Canada: 0,69

10. Australie: 0,66




Où vont-ils?


1. Guangdong: 7,33 millions de voyages

2. Shanghai: 5,93

3. Jiangshu: 4,74

4. Zhejiang: 4,47

5. Pékin 4,22

6. Liaoning 3,07

7. Shandong 2,78

8. Yunnan: 2,31

9. Heilongjiang: 1,65

10. Shaanxi: 1,55


* Ces chiffres ne prennent pas en compte les touristes en provenance de Hong Kong, Macau et Taiwan

Source: Administration en charge du Tourisme de Chine/China Daily