La chercheuse Rhoda Au et son équipe du département de médecine de l'université de Boston ont réalisé une étude de longue haleine, observant l'alimentation de 1 400 adultes sur 10 ans.

Publié le 1er déc. 2011
RELAXNEWS

Les participants dont l'alimentation comportait du poisson contenant en quantité importante de la choline -- un nutriment essentiel généralement classé dans la catégorie des vitamines B -- ont obtenu de meilleurs résultats aux tests de mémoire et seraient moins susceptibles de souffrir de problèmes mentaux comme la démence que ceux qui ne disposaient pas de choline dans leur régime alimentaire.

La choline est présente dans les légumes (soja et haricots blancs ou rouges), le poisson, le foie, le lait selon le site australien ninemsn.

Mais la chercheuse précise «aucun nutriment ne peut servir d'arme absolue contre la démence», comme le rapporte le Huffington Post UK.

Certaines études affirment que la consommation d'oméga 3 favoriserait la lutte contre le déclin lié au vieillissement des fonctions cognitives. De plus, selon une étude parue en 2010, les buveurs de thé obtiendraient de meilleurs résultats lors de tests de mémoire et d'assimilation d'informations que ceux qui n'en consomment pas.