Parmi les questions qu'on me pose souvent, comme critique gastronomique, il y en a des difficiles parce qu'elles sont compliquées (meilleur resto où aller en groupe, avec végétariens et amateurs de cuisine italienne, mais sans gluten, pas trop cher et ouvert le dimanche soir). Et des difficiles parce qu'elles sont hyper simples: quel est le meilleur «apportez votre vin» ? (pas évident) ou encore, où est la meilleure terrasse?

Mis à jour le 24 juin 2011
Marie-Claude Lortie LA PRESSE

Cette question est épineuse, car il n'y pas de terrasse parfaite à Montréal. En fait, les terrasses parfaites sont rares. Et Montréal pourrait probablement faire mieux. Après tout, nous habitons une île dotée d'une montagne en son centre. Entre la possibilité de manger près de l'eau ou alors en hauteur pour profiter du point de vue, il y a un potentiel encore trop peu exploité.

Cela dit, il y a de belles et bonnes terrasses à Montréal. En voici 10. À lire en attendant la réouverture des Jardins du Ritz par le célèbre chef franco-new-yorkais Daniel Boulud en 2012, ce qui ne devrait pas être banal.

Toqué!

Le meilleur restaurant de Montréal vient d'ouvrir sa terrasse. Elle n'est pas très verte, mais des quelques tables installées devant le Toqué! , on voit la place Jean-Paul-Riopelle, élément fort agréable, surtout quand la brume s'en mêle et que la fontaine s'enflamme. Au menu: les mêmes plaisirs créatifs qu'à l'intérieur, préparés avec grand soin, grandes idées et produits de grande qualité.

900, place Jean-Paul-Riopelle, 514-499-2084

Le Château Ramezay - Club Chasse et Pêche

Une des plus belles terrasses de Montréal est sans nul doute celle installée derrière le Château Ramezay à Montréal et exploitée par l'équipe du Club Chasse et Pêche. On y mange une cuisine moderne remplie notamment de poissons et de légumes, ponctuée de contrastes vitaminés très appropriés pour nos appétits d'été en quête de lumière et de légèreté.

Malheureusement, elle n'est ouverte que le midi.

280, rue Notre-Dame est, 514-861-1112

Icehouse

Une des terrasses les plus courues de l'été sera sans nul doute celle de l'Icehouse, un petit troquet à tacos tex-mex, qui fait dans la créativité et la limonade renforcée. Excepté l'étroitesse des lieux, les prix sont raisonnables, et le quartier est couru, donc files d'attente en perspective.

51, rue Roy Est, 514-439-6691

Joe Beef

Le McKiernan n'existe plus. Vive le Joe Beef, son grand frère voisin, qui a repris tout l'ancien espace, y compris le jardin de la cour arrière où plusieurs tables sont installées, protégées de la pluie et du soleil. À côté, un potager démarré pendant l'hiver et donc déjà bien en feuilles rafraîchit l'atmosphère et sert de garde-manger vivant aux cuisiniers.

2491, rue Notre-Dame Ouest, 514-935-6504

Leméac

Quand on est un groupe disparate et qu'on cherche une adresse pour plaire à tous, on choisit le Leméac, où la terrasse couverte installée le long de la rue Durocher est un classique. On y est un peu isolé de la ville. Soit, la cuisine, comme au resto, ne tranche pas par son inventivité débridée. Toutefois, comme valeur sûre, actuellement, on trouve difficilement mieux. À essayer cet été, le gaspacho aux deux tomates.

1045, av. Laurier Ouest, 514-270-0999

Au Cinquième Péché

Au Cinquième Péché, un resto sans prétention, mais qui propose une cuisine toujours vivante, remplie de belles réinterprétations des classiques de la cuisine française, vient de déménager rue Saint-Denis. Et devinez quoi: il y a une terrasse.

4475, rue Saint-Denis, 514-286-0123

Daylight Factory

La cuisine, simple, manque parfois d'un peu de punch, mais côté design, la terrasse du Daylight Factory nous ravit. Installée dans la cour arrière d'anciens immeubles manufacturiers transformés en lofts, bureaux et compagnie, elle est minimaliste et élégante à la milanaise. Très courue le midi et pour les 5 à 7.

1030, rue Saint-Alexandre, 514-871-4774.

Monkland Tavern

Le quartier Notre-Dame-de-Grâce n'est pas gâté, côté restaurants, mais il y a sur l'avenue de Monkland, depuis toujours, une sympathique terrasse de quartier, dont la convivialité fait oublier le sur-place que fait la cuisine depuis quelques années. On y mange des classiques - calmars grillés, pâtes aux tomates et au citron, hamburgers avec compote d'oignons - en saluant les passants qu'on finit immanquablement par connaître.

5555, av. de Monkland, 514-486-5768

Renoir

Pour une terrasse totalement citadine, où l'on côtoie gens d'affaires qui en mènent large, personnalités politiques et mécènes engagés, on choisit la terrasse du Renoir, le restaurant du Sofitel. Le chef Deff Haupt y cuisine des plats classiques, souvent légers, mais généralement bien soignés avec une touche d'originalité. Avis aux appétits d'oiseau: le menu indique quels plats sont les plus faibles en calories... On y va pour le lunch ou même le petit-déjeuner.

1155, rue Sherbrooke Ouest, 514-285-9000

Tasso

La mer est loin d'ici, mais si on a envie d'avoir le sentiment d'être en Grèce ou n'importe où sur le bord de la Méditerranée, sans bouger de Montréal, on choisit la terrasse de Tasso, rue Saint-Denis, pour une cuisine grecque minutieuse qui essaie de se démarquer et y réussit, le tout sur fond de poissons, de citron, d'olives... Les voyages, quoi.

3829, rue Saint-Denis, 514-842-0867