Les framboises du Québec ont envahi les marchés en grand nombre, même si les conditions météorologiques ont été quelque peu néfastes cette saison pour ce petit fruit fort prisé des Québécois.

Mis à jour le 25 juill. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

La récente canicule a eu des effets, mais ce sont surtout les violents orages dans les deux premières semaines de juillet qui ont nui à la production. Le président de l'Association des producteurs de fraises et framboises du Québec, Michel Sauriol, souligne que les fortes pluies ont fait tomber les fruits dans plusieurs régions, provoquant des pertes.

Quant à la canicule, il indique qu'elle a eu comme effet d'éloigner les cueilleurs, peu enclins à se rendre dans les champs sous un soleil de plomb et par des températures accablantes.

Malgré tout, M. Sauriol estime que la récolte a été bonne et que les framboises sont «goûteuses» cette saison.