Jacques Cartier aurait probablement aimé mieux découvrir le Nouveau Continent en 2012. La microbrasserie gaspésienne Le Naufrageur lui aurait alors offert une Saint-Jean-Baptiste, première bière embouteillée suivant la recette d'Anedd'ale, un nouveau type de bière 100% québécois comprenant notamment du sapin baumier.

Mis à jour le 16 janv. 2012
Alain McKenna LA PRESSE

C'est le remède que les Iroquois ont offert à Cartier pour sauver ses marins du scorbut. L'Annedd'ale utilise aussi une levure provenant du lieu où l'intendant Jean Talon a fondé la première brasserie québécoise.

Bref, une génétique unique, qui se traduit par une bière à la personnalité unique. Son arôme de malt et de levure est invitant.

Son goût âcre de terre et de résineux manque toutefois de délicatesse. Quant à son effet sur le scorbut, on cherche toujours des preuves...

Note: 3/5