Chaque semaine, notre collaboratrice Karyne Duplessis Piché vous présente quelques-unes des nouvelles cuvées  disponibles (en quantité de 100 caisses et plus) à la Société des alcools du Québec (SAQ). Vous trouvez également la liste des nouveaux arrivages de plusieurs vins et un sommaire de l'actualité vinicole des derniers jours.

Publié le 21 mars 2012
Karyne Duplessis Piché LA PRESSE

Les nouveaux vins

Tragugnano Sergio Mottura Orvieto 2010, Code SAQ : 11660830, 19,50 $ (99 caisses)

La famille Mottura possède des vignes dans le centre de l'Italie depuis presque cent ans. Leur domaine s'étend sur 130 hectares entre les régions de Latium et l'Ombrie. Sergio Mottura y pratique l'agriculture biologique. Il présente au Québec une deuxième cuvée de blanc.

Le Orvieto Tragugnano est élaboré avec 50% de grechetto, 40% de trebbiano (ugni blanc) et 10% de sauvignon. C'est un vin gourmand. Son nez, avec ses notes de pomme verte et de fruits exotiques, laisse croire que la bouche pourrait être sucrée. Mais pas du tout! C'est velouté, onctueux et moyennement long. L'acidité est bien dosée. On goûte l'ananas et les amandes.

C'est une cuvée réussie. Servez-la en entrée avec les poissons, en repas avec les sushis ou avec les pâtes à sauce blanche.

Givry 1er cru Clos de Choué Domaine Chofflet-Valdenaire 2009, Code SAQ : 11669391, 34,50 $  (99 caisses)

Le domaine Chofflet-Valdenaire fait son entrée au Québec. Il nous présente un premier cru de pinot noir de Givry. Situé sur la Côte chalonnaise, au sud de la Bourgogne, le clos de Choué s'étend sur six hectares.

C'est une cuvée juteuse et gorgée de fruits. Sa robe est très pâle. Le nez est agréable et ouvert. On y sent les fruits mûrs, les cerises, les bleuets et un côté épicé, comme le poivre et la cannelle. En bouche, les tannins sont souples. On y goûte la confiture de fruits. Ce n'est pas un bourgogne très complexe, mais c'est prêt à boire.

Prince Stirbey Crâmposie Selectionata 2010, Code SAQ : 11607537, 17,80 $  (99 caisses)

On trouve très peu de produits de Roumanie sur les tablettes de la SAQ. Le domaine Prince Stirbey nous en présente un de plus cette semaine. Ce vignoble est situé dans le sud-ouest du pays, dans la région de Dragasani. Cette région est davantage connue pour ses rouges à base de cabernet sauvignon.

On peut déjà goûter au Québec le Tamâiosa romaneasca du Prince Stirbey. Ce cépage très aromatique ressemble au muscat, mais le domaine le vinifie en sec.

Leur nouveau blanc, le crâmposie selectionata, est unique. On sent le citron, mais aussi les fruits exotiques, comme le litchi et un côté bonbon. En bouche, l'acidité est vivifiante et on goûte les bonbons anisés. À découvrir bien frais sur la terrasse.

Nero d'Avola Sàgana Cusumano Sicilia i.g.t. 2007, Code SAQ : 11292580, 31,25 $ (199 caisses)

Le domaine Cusumano en Sicile possède près de 400 hectares de vignes. Il présente cette semaine un vin 100% nero d'avola. Les plants sont plantés à San Giacomo au nord de la ville d'Avola. Le vin a été élevé 12 mois dans des grandes barriques de chêne appelées des foudres, qui contiennent 20 hectolitres.

Les nouveaux arrivages de vins

Pinotage/Shiraz Winds of Change Western Cape 2011, Code SAQ : 10678333, 17,15 $ (323 caisses)

Norton Privada Mendoza 2008, Code SAQ : 00860411, 23,05 $ (220 caisses)

Syrah Luca Altos Mendoza 2009, Code SAQ : 10893877, 21,85 $ (199 caisses)

Juliénas Moillard 2010, Code SAQ : 10367885, 18,65 $ (249 caisses)

Cabernet-Sauv. Montes Alpha Santa Cruz/valle Santa Cruz 2009, Code SAQ : 00322586, 23,60 $ (199 caisses)

Château de Brousse Côtes de Castillon 2005, Code SAQ : 00642850, 19,95 $ (300 caisses)

Tre La Brancaia Toscana i.g.t. 2009, Code SAQ : 10503963, 22,55 $ (500 caisses)

Zinfandel Kenwood Sonoma Californie 2008, Code SAQ : 00403345, 18,65 $ (238 caisses)

Arinto Prova Régia Bucelas 2010, Code SAQ : 11156271, 15,55 $ (249 caisses)

Un nouveau saké

Gekkeikan Draft Sake, Code SAQ : 11665817, 7,10 $ (199 caisses)

La compagnie Gekkeikan présente un nouveau saké en format de 375 ml. Il est élaboré à partir de riz Calrose provenant de la Californie. Il est non-pasteurisé, donc le saké n'a été chauffé qu'une seule fois. On conseille de le servir froid.

à LIRE: les faits saillants de la semaine

>>> Les grands crus de Bourgogne en casse-tête

>>> O'Hara's: une parfaite irlandaise

>>> Huit vins d'Italie...