La Japonaise Kimiko Date Krumm, à la veille de ses quarante ans, a fait une victime de marque au 1er tour du tournoi de Tokyo en tombant lundi la Russe Maria Sharapova, N.15 mondiale, 7-5, 3-6, 6-3.

Publié le 27 sept. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Elle est ancienne N.1 mondiale et tenante du titre. Elle est vraiment forte, aussi avais-je besoin d'être à mon meilleur niveau», a déclaré Date, qui a estimé avoir été «beaucoup aidée» par les doubles fautes de son adversaire.

Sharapova a en effet commis la bagatelle de onze double fautes, dont deux alors qu'elle menait 3-2 et 40-0 dans le troisième set. Tout s'est alors déréglé et la Russe perdait son service, les trois jeux suivants et le match, en 2 h 29 min.

«Mon adversaire a vraiment joué un match solide et fait du bon boulot. Moi, je ne me suis pas senti très à l'aise, n'ai pas pu trouver mon rythme», a déclaré Sharapova. Ses coups sont très rapides, elle reste à l'intérieur du court et prend la balle très tôt.»

Date, 67e mondiale, de retour sur le circuit depuis 2008 après douze ans de retraite, rencontrera au prochain tour la Slovaque Daniela Hantuchova.