La finale du double de la Coupe Rogers se jouera sans les jumeaux Mike et Bob Bryan, numéros un mondial, et le Torontois Daniel Nestor, numéro quatre au monde.

Mis à jour le 15 août 2009
Vincent Brousseau-Pouliot LA PRESSE

Samedi soir, les jumeaux Bryan, favoris de la Coupe Rogers, ont été éliminés par Andy Ram et Max Mirnyi, septièmes têtes de série du tournoi, en deux manches de 7-6(5) et 6-2. Deuxièmes têtes de série du tournoi, Nestor et son partenaire serbe Nenad Zimonjic ont perdu 5-7, 6-2 et 10-4 samedi après-midi contre les troisièmes têtes de série Mahesh Bhupathi et Mark Knowles. Knowles a été le partenaire de double de Nestor pendant 13 ans, mais le duo s'est séparé en 2007. Nestor, 36 ans, et Zimonjic avaient gagné la Coupe Rogers l'an dernier à Toronto.

La finale entre les duos Ram-Mirnyi et Bhupathi-Knowles sera disputée dimanche à 11h sur le court central du stade Uniprix.

Par ailleurs, les jumeaux Bryan lanceront un album de musique dans deux semaines au US Open. L'album intitulé Let It Rip sera disponible sur iTunes. Sur l'album, Bob Bryan joue de la basse, Mike Bryan de la batterie et leur ami musicien David Baron - le fils du directeur du tournoi de Delray Beach - chante en plus de jouer du piano et de la guitare. «Nous avons composé six chansons et en avons retenu cinq sur l'album, dit Mike Bryan. Ça parle de notre vie sur le circuit. On n'entend jamais le mot tennis dans nos chansons, mais il y a quelques expressions tennistiques comme un bris de service.»