Le gardien des Canucks de Vancouver Roberto Luongo devrait rater entre quatre et cinq semaines en raison de sa blessure à l'aine.

Mathias Brunet LA PRESSE

Les Canucks attendent les résultats d'un second examen en imagerie par résonance magnétique (IRM) avant de confirmer la nouvelle.

Si cela se vérifie, cette absence serait moins dramatique que prévu puisque certains craignaient que le gardien québécois soit à l'écart du jeu pendant trois ou quatre mois.

«On ne sait jamais, ça pourrait être moins de cinq semaines, mais je ne crois pas que ça soit trois semaines», a affirmé l'agent de Roberto Luongo, Gilles Lupien lorsque joint au téléphone ce matin.

Luongo s'est blessé tôt durant le match de samedi à Pittsburgh en effectuant ce qui semblait être un arrêt de routine sur un tir de Philippe Boucher. Il est lentement tombé sur la patinoire et il a eu besoin d'aide pour quitter la glace.