Les amateurs du Canadien ont pris d'assaut le site internet de la Ligue nationale en votant massivement pour les six joueurs du Tricolore en nomination pour le prochain match des Étoiles.

Marc Antoine Godin LA PRESSE

Le scrutin démarrait à minuit, mercredi, et les joueurs du CH ont vite distancé leurs adversaires.

Saku Koivu, Alex Kovalev et Alex Tanguay trônent au sommet des attaquants de l'Association de l'Est. Des vedettes telles Sidney Crosby, Alexander Ovechkin ou Evgeny Malkin sont loin, très loin derrière!

Devant le filet, Carey Price récolte plus de votes que n'importe qui dans la ligue, ayant accumulé jusqu'ici trois fois plus de votes que Henrik Lundqvist, le gardien des Rangers de New York.

Situation semblable chez les défenseurs alors qu'Andrei Markov et Mike Komisarek occupent les deux premiers rangs dans l'Est, plus de 100 000 voix devant Kimmo Timonen et Zdeno Chara.

Même Roman Hamrlik, dont le nom n'apparaît pourtant pas parmi les candidatures officielles, a vu son nom ajouté par des milliers de répondants. Hier soir, il se classait septième.

Il semble que certains amateurs aient utilisé des formulaires automatiques pour bombarder les boîtes de scrutin virtuelles. Mais la LNH ne confirme pas encore qu'il y ait eu des irrégularités.

«Le vote vient à peine de commencer, on va garder l'oeil ouvert», affirme Gary Meagher, le patron des relations publiques à la LNH.

«Nous avons l'obligation de nous assurer que la procédure est suivie correctement.»

M. Meagher a ajouté que si la ligue débusquait des électeurs futés au point de vue technologique, on pourrait voir le nombre de votes baisser par rapport à ce qui est affiché sur le classement en temps réel de la LNH.

Un site surchargé

En attendant, les fans ne se privent pas!

«Il y a deux ans, il y a eu l'épopée Vote for Rory qui visait à faire élire un joueur obscur des Canucks de Vancouver (Rory Fitzpatrick) au match des Étoiles, un peu en dérision du système de votation qui permet à quelqu'un de voter tant qu'il veut et pour qui il veut», note Philippe Paquet, qui ne s'est pas gêné pour voter à plusieurs reprises.

«Cette année, lorsque la liste des joueurs mis en nomination est sortie, j'y ai vu - et beaucoup d'autres ont vu la même chose - une occasion pour les fans du CH de faire table rase avec le scrutin.»

Sur les forums de discussions, les fans du Tricolore s'attribuent le mérite d'avoir surchargé le site de la LNH à quelques reprises.

«Le site était beaucoup plus lent hier et je n'ai pu voter que 40 fois, explique Jonathan Bigras. Mais aujourd'hui, il n'y a aucun problème et j'ai pu voter plus de 60 fois.»

Un journaliste de Toronto affirmait sur son blogue qu'à une heure du matin, dans la nuit de mercredi, Price recevait un vote à la seconde!

Peut-on pénaliser la passion?

Derrière cet envahissement virtuel, il y a la décision de la LNH de permettre aux amateurs de voter autant de fois qu'ils le désirent, à hauteur de cinq fois à la minute.

«C'est un effort coordonné mais spontané, explique Philippe Paquet. Peut-on pénaliser la passion? Est-ce que la LNH peut dire aux fans du Canadien: Vous êtes trop nombreux et trop passionnés?»

Malgré le phénomène Rory Fitzpatrick, la ligue ne s'est pas inquiétée de voir les fans du Canadien mobiliser le vote. Même si le Canadien fête son centenaire et que le match des Étoiles est présenté à Montréal...

«Ça démontre l'enthousiasme des fans du Canadien qui font tout pour avoir six de leurs joueurs dans la formation de départ au Centre Bell, en janvier prochain», a prudemment répondu Gary Meagher.

Les moyens offerts par la LNH

En plus du vote par internet, la LNH offre la possibilité de voter par téléphone cellulaire. En entrant un code de cinq chiffres, les amateurs peuvent rapidement voter pour tous les joueurs d'une même équipe dont le nom apparaît sur les bulletins de vote.

Ce n'est rien pour décourager les fans de «paqueter» le vote!

«On ne fait qu'utiliser les moyens mis à notre disposition», affirme Frédéric Pierre, qui a créé un événement sur Facebook pour inciter les gens à aller voter.

«Je vois bien que cela ne fait pas l'unanimité. Peut-être que Mike Komisarek va priver un autre défenseur d'une place au match des Étoiles. Mais c'est le centenaire de l'équipe et ça n'arrive pas chaque année.

«Et puis, si la ligue ne veut pas que de telles choses se produisent, alors qu'elle ne laisse pas les fans décider!»

Jonathan Bigras, lui, continuera de voter sans remords, étant certain que les meilleurs joueurs ne seront pas absents de l'événement malgré le vote effréné en faveur du Tricolore.

«Aujourd'hui je vais me calmer, dit-il, Mais je vais quand même voter de cinq à dix fois par jour...juste pour être sûr!»

 

LES RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DANS L'EST

ATTAQUANTS

Joueurs Votes

Saku Koivu 128 737

Alex Kovalev 127 760

Alex Tanguay 126 371

Alexander Semin 56 216

Alex Ovechkin 37 483

> DÉFENSEURS

Joueurs Votes

Andrei Markov 137 597

Mike Komisarek 128 651

Zdeno Chara 29 014

Kimmo Timmonen 28 270

Mike Green 27 356

> GARDIENS

Joueurs Votes

Carey Price 139 841

Henrik Lundqvist 43 994

Tim Thomas 17 456

Les résultats sont disponibles en temps réel au: http://fanballoting.nhl.com/leaders