Le directeur général Jim Popp et les Alouettes ont causé quelques surprises lors du repêchage de la LCF, qui s'est déroulé hier.

Miguel Bujold LA PRESSE

Avec leur premier choix et le septième de l'encan, les Alouettes ont d'abord choisi le bloqueur Kristian Matte, qui a récemment reçu une invitation afin de participer au camp d'entraînement des Texans de Houston. En raison de la possibilité qu'il se taille un poste dans la NFL, Matte ne s'attendait pas à être repêché aussi tôt.

«Je regardais le repêchage avec mon père, mais je pensais être choisi en quatrième ou cinquième ronde, pas en première! J'ai été extrêmement surpris, mais à la fois très heureux et honoré. Les Alouettes, c'est mon équipe préférée depuis que j'ai commencé à regarder le football», a raconté le premier choix des Oiseaux.

«Selon nous, Kristian était le deuxième espoir du repêchage, et c'est un gars de Montréal, alors ce fut un choix facile», a expliqué Popp, qui est actuellement en Géorgie afin d'évaluer des joueurs autonomes américains en compagnie de son équipe de dépisteurs.

«On sait que c'est un choix risqué parce que Kristian obtiendra un essai avec les Texans, mais tous les meilleurs joueurs de ce repêchage obtiendront une chance dans la NFL ou disputeront la prochaine saison dans la NCAA», a précisé le DG.

Un ancien des Stingers de Concordia, Matte ne s'attendait pas à ce que les choses se déroulent de cette façon au terme de sa carrière universitaire. «Je croyais que je serais peut-être repêché par une équipe de la LCF, mais je ne pensais pas que j'obtiendrais un essai dans la NFL. C'est la meilleure ligue du monde, alors c'est sûr que j'aimerais en faire partie, mais si ça ne fonctionne pas, je serai extrêmement heureux de pouvoir jouer avec les Alouettes.»

Après avoir sélectionné celui qu'il considérait comme le meilleur athlète du repêchage, l'ailier défensif Chima Ihekwoaba, avec la 14e sélection, Popp a opté pour le secondeur Curtis Dublanko dès la suivante, un joueur qui occupe le même poste que Joash Gesse, qui a disputé sa carrière universitaire avec les Carabins. Gesse a finalement été choisi au 16e rang par les Lions de la Colombie-Britannique.

«On a sérieusement songé à prendre Joash avec le 15e choix, mais sa blessure à un genou aura finalement été le facteur déterminant. On ne savait pas s'il serait en mesure de participer à notre camp d'entraînement. Mais je suis très heureux qu'il ait été repêché, car c'est un très bon jeune homme», a déclaré Popp.

Nouvelle position

Les Alouettes n'ont pas repêché Gesse, mais ont étonné bien des gens en sélectionnant l'un de ses anciens coéquipiers, le quart-arrière Marc-Olivier Brouillette, qui est ainsi devenu le troisième membre des Carabins à trouver preneur au cours de la troisième ronde - le demi défensif Hamid Mahmoudi a également été repêché par les Lions.

Brouillette a suivi le déroulement du repêchage sur le site internet de la LCF, et c'est de cette façon qu'il a appris qu'il devenait un membre des Alouettes. «J'étais heureux de voir que Joash et Hamid avaient été repêchés, puis j'ai vu mon nom apparaître à l'écran. J'étais très surpris, je m'attendais à être repêché en cinquième ou sixième ronde», a admis Brouillette, qui devra cependant changer de position avec les Alouettes.

«Je devrai me démarquer au sein des unités spéciales et apprendre une nouvelle position si je veux me tailler une place dans l'équipe. Je pourrais être utilisé comme quart-arrière dans certaines formations spéciales, mais c'est sûr que je devrai apprendre une nouvelle position.»

Popp a d'ailleurs confirmé qu'il en serait ainsi. «Il pourrait progresser au poste de quart, mais c'est en se démarquant au sein de nos unités spéciales qu'il aura les meilleures chances de se tailler une place. Il pourrait devenir un bon demi de sûreté, ou même un receveur, car il possède d'excellentes qualités athlétiques. C'est ce qui nous a convaincus de le repêcher.»

Si Brouillette ne parvient pas à obtenir un poste chez les Alouettes, il disputera une dernière campagne avec les Carabins. Or, Brouillette a déjà indiqué qu'il tenterait sa chance avec les Alouettes de nouveau en 2011.

Ce sont les Roughriders de la Saskatchewan qui détenaient le premier choix du repêchage après l'avoir acquis des Argonauts de Toronto, et ils l'ont utilisé afin de sélectionner le secondeur Shomari Williams. Évoluant au poste d'ailier défensif à sa seule saison à l'Université Queen's en 2009, Williams a été un secondeur lors des trois années précédentes avec les Cougars de l'Université de Houston.

* * *

Les choix de première ronde

1- Saskatchewan - Shomari Williams, secondeur (Queen's)

2- Toronto - Joe Eppele, bloqueur (Washington State)

3- Toronto - Cory Greenwood, secondeur (Concordia)

4- Colombie-Britannique - Danny Watkins, bloqueur (Baylor)

5- Calgary - Rob Maver, botteur (Guelph)

6- Edmonton - Brian Bulcke, plaqueur (Stanford)

7- Alouettes - Kristian Matte, bloqueur (Concordia)

Hamilton n'avait pas de choix de première ronde en raison de la sélection de Zac Carlson lors du repêchage complémentaire de l'année dernière.

* * *

Les choix des Alouettes

1- (7e)- Kristian Matte, bloqueur (Concordia)

2- (14e)- Chima Ihekwoaba, ailier défensif (Wilfrid Laurier)

2- (15e) - Curtis Dublanko, secondeur (Dakota du Nord)

3- (23e) - Marc-Olivier Brouillette, quart-arrière (Montréal)

4- (31e) - Ryan Bomben, joueur de ligne à l'attaque (Guelph)

5- (39e) - Brian Ridgeway, secondeur (Simon Fraser)

6- (47e) - Justin Conn, secondeur (Bishop's)

* * *

Les Québécois sélectionnés

Kristian Matte, bloqueur - 7e rang, Alouettes (Concordia)

Cory Watson, ailier espacé - 9e, Winnipeg (Concordia)

Joash Gesse, secondeur - 16e, Colombie-Britannique (Montréal)

Samuel Fournier, demi à l'attaque - 19e, Hamilton (Laval)

Hamid Mahmoudi , demi défensif - 20e, Colombie-Britannique (Montréal)

Marc-Olivier Brouillette, quart-arrière - 23e, Alouettes (Montréal)

Bruno Lapointe, ailier défensif - 38e, Saskatchewan (Buffalo)