Bubba Smith, un ancien joueur défensif étoile dans la Ligue nationale de football, qui a plus tard réussi une deuxième carrière à titre d'acteur, est décédé mercredi à Los Angeles. Il était âgé de 66 ans.

Mis à jour le 3 août 2011
ASSOCIATED PRESS

Selon Ed Winter, porte-parole du coroner du comté de Los Angeles, Smith a été retrouvé sans vie dans sa résidence de Baldwin Hills. M. Winter a dit ne pas connaître les circonstances entourant le décès, ni la cause.

Richard French, un porte-parole des autorités policières, a cependant déclaré que la mort ne semblait pas suspecte.

Tout premier choix de la séance de sélection de 1967, après une sensationnelle carrière collégiale avec les Spartans de l'Université Michigan State, Smith a passé cinq saisons avec les Colts de Baltimore, deux avec les Raiders d'Oakland et deux autres avec les Oilers de Houston.

Il a gagné le Super Bowl avec les Colts en 1971.

L'un des ailiers défensifs les plus craints de son époque, Smith attirait souvent à lui deux bloqueurs adverses. Néanmoins, il a été suffisamment efficace pour participer à deux matchs des Étoiles et être élu une fois au sein de l'équipe All-Pro.

Mais ses plus grands faits d'armes ont été réalisés pendant sa carrière universitaire, qui a été récompensée par son intronisation au Temple de la renommée du football collégial, en 1988.

«Il était tout simplement un bon gars», a déclaré Robert Viney, un ancien coéquipier à Michigan State, dans une déclaration émise par l'entremise de l'université.

«Sa stature en faisait un personnage intimidant, mais il était un vrai gentleman. Il était tout un joueur!», a-t-il ajouté.

À titre d'acteur, son rôle le plus mémorable demeure celui de Moses Hightower, un agent de police à la voix posée dans la série de films Police Academy.

Il a également joué dans plusieurs autres séries télévisées, notamment Charlie's Angels, et a été l'un des principaux figurants des annonces publicitaires de la marque de bière Miller Lite, mettant en vedette des sportifs à la retraite, à la fin des années 70 et au début des années 80.

Né Charles Aaron Smith le 28 février 1945, il a joué pour une équipe dirigée par son père, Willie Ray Smith, dans sa ville natale de Beaumont, au Texas, avant de prendre la route de Michigan State où il a été élu joueur All-American en 1966.

«Bubba Smith a été un grand "Spartan"», a affirmé Mark Hollis, directeur athlétique de l'Université Michigan State.

«À titre de joueur de football et ensuite à titre d'acteur, il a été un grand ambassadeur de l'Université. C'est approprié que, dès cet automne, le trophée remis au meilleur joueur de ligne défensive du Big Ten portera son nom.»

Au cours de sa carrière, Smith a participé à deux des plus fameux matchs de l'histoire du football. En 1966, il portait les couleurs de Michigan State lorsque les Spartans et les Fighting Irish de Notre Dame, deux clubs invaincus alors, ont disputé un match nul de 10-10. Michigan State a terminé au deuxième rang du classement, derrière Notre Dame.

En 1969, lors du Super Bowl III, Smith évoluait avec les Colts de Baltimore, champions de la NFL, qui étaient largement favoris pour l'emporter face aux Jets de New York, représentants de la AFL, une ligue rivale. Mais ces derniers ont causé une énorme surprise, l'emportant 16-7.

Deux ans plus tard, les deux ligues ont fusionné.