Les Redmen de McGill ont offert une opposition inattendue aux Carabins de l'Université de Montréal, vendredi soir au Cepsum, dans un match de la Conférence québécoise de football universitaire. Battus lors de leurs trois premiers matchs de la saison, alors que les Carabins présentaient une fiche parfaite de 3-0, les Redmen ont mené le match pendant plus de trois quarts et ne se sont finalement inclinés que 24-11.

Michel Marois LA PRESSE

Rotrand Sené s'est encore mis en évidence avec des gains au sol de 202 verges (son deuxième match consécutif de plus de 200 verges), mais l'attaque des Carabins a été longtemps inoffensive.

Il a fallu attendre le début du troisième quart pour voir Frank Bruno inscrire les premiers points de l'équipe locale sur une passe de touché de 28 verges du quart Alexandre Nadeau Piuze. L'attaque a poursuivi sur sa lancée à la série suivante, amenant le ballon jusqu'à la ligne de sept des Redmen, mais les Carabins ont dû se contenter d'un placement d'Alexandre Sy.

L'équipe locale a finalement pris les devants au début du quatrième quart lorsque Rotrand Sené a porté le ballon sur une distance de dix verges pour inscrire le touché décisif.

Les Redmen ont encore eu une chance de prendre les devants en fin de match, mais ils n'ont pu franchir la ligne des buts en trois tentatives de la ligne de trois des Carabins.

Sy a ajouté deux placements en toute fin de rencontre pour placer le match hors de portée des visiteurs.

Comme une partie d'échecs

La première demie avait permis aux Redmen de prendre un avantage de 10-0, mais aucune équipe n'avait réussi à obtenir quoi que ce soit en attaque. Le demi Rotrand Sené a bien gagné une centaine de verges au sol, mais l'offensive des Carabins n'a jamais pu produire une série soutenue.

Du côté de McGill, l'efficacité du botteur Tomas Silva a régulièrement procuré un avantage de position sur le terrain, tout en repoussant les Carabins loin dans leur zone. Cela ne s'est toutefois concrétisé que par deux touchés de sûreté, concédés par le botteur Alexandre Sy, et deux placements d'Austin Anderson.

Une foule de près de 5000 spectateurs s'était déplacée pour assister à la rencontre et elle a dû se montrer patiente avant de célébrer. Les Carabins (4-0) disputeront leur prochain match samedi prochain à Bishop's, avant de revenir au Cepsum le week-end suivant pour un match déjà très attendu contre le Rouge et Or de Laval.

Laval occupe le premier rang du classement canadien alors que l'UdeM était troisième du dernier scrutin. Les deux équipes restent les meilleures au Québec cette saison et leur duel sera assurément mémorable, même si les deux entraîneurs préfèrent se concentrer sur leurs prochains adversaires...