L'ex-vedette des Twins Harmon Killebrew a indiqué vendredi qu'il cessait de combattre le cancer de l'oesophage qui le ronge et qu'il se préparait à vivre les derniers jours de sa vie.

Publié le 13 mai 2011
ASSOCIATED PRESS

Le club du Minnesota a émis un communiqué de la part de Killebrew, dans lequel il dit avoir épuisé toutes ses options de traitements et que son cancer est maintenant incurable.

«C'est avec une immense tristesse que je vous fait part que ma bataille contre le cancer de l'oesophage tire à sa fin, a-t-il dit. La maldie a progressé au-delà des espoirs de guérison des médecins.»

Killebrew, qui est âgé de 74 ans, se rendra dans une maison de soins palliatifs.

«Le fait d'être entouré de mes parents et amis me réconforte», ajoute Killebrew, qui a remercié les partisans pour leur appui et leurs encouragements. «J'ai hâte d'écouler ces derniers jours en paix avec (mon épouse) Nita à mes côtés.»

Killebrew, qui habite en Arizona, a été diagnostiqué du cancer en décembre.

Le frappeur de 573 circuits a participé à 11 matchs des étoiles pendant sa carrière de 22 ans, presque exclusivement passée dans l'organisation des Senators de Washington, devenus ensuite les Twins du Minnesota. Il a passé sa dernière saison, en 1975, avec les Royals de Kansas City.

Élu au Temple de la renommée en 1984, Killebrew occupait le cinquième rang de l'histoire au chapitre des circuits quand il a pris sa retraite. Il vient actuellement au 11e rang. Ses huit saisons de 40 circuits ou plus le placent toujours à égalité au deuxième rang, avec Babe Ruth.