La patineuse artistique Anabelle Langlois accroche ses patins.

Mis à jour le 21 mai 2010
LA PRESSE CANADIENNE

La Gatinoise de 29 ans a annoncé sa retraite, vendredi, après une carrière de 18 ans dans le sport. Elle envisage d'agir comme entraîneur de jeunes patineurs et de poursuivre ses études postsecondaires en psychologie à l'automne.

Langlois a pris part à deux Jeux olympiques, dont ceux de Vancouver en février dernier où, en compagnie de son partenaire Cody Hay, elle s'est classée neuvième en couples.

«Ce fut un honneur de représenter le Canada pendant plusieurs années, surtout aux Jeux olympiques 2010 dans notre pays, a mentionné Langlois dans un communiqué. Nous avons fait tout ce que nous pouvions pour qu'on soit fier de nous et nous avons beaucoup apprécié le soutien de nos partisans durant toutes ces années.»

Langlois et Hay ont remporté le titre canadien en 2008 et ils ont terminé huitième aux championnats du monde, mais Langlois a raté toute la saison suivante à la suite d'une fracture du pied.

«J'ai été tellement chanceuse de patiner avec Cody, a-t-elle ajouté. Nous avons dû nous battre pour surmonter tellement d'obstacles. Il a été un partenaire merveilleux qui m'a offert un grand soutien dans tous les hauts et les bas de notre carrière. J'espère à présent pourvoir transmettre quelques-unes des leçons que j'ai apprises aux autres patineurs avec lesquels je travaillerai.»

Hay, âgé de 26 ans, envisage de poursuivre sa carrière et il espère prendre part aux Jeux olympiques 2014 en Russie.

«J'appuie la décision d'Anabelle de relever de nouveaux défis, mais je souhaite continuer à patiner et je suis impatient de voir ce que les quelques prochaines années me réservent», a-t-il précisé dans le même communiqué.

Leur entraîneur de longue date, Lee Barkell, leur a souhaité beaucoup de succès.

«Ce fut un plaisir de travailler avec Anabelle et Cody et d'observer leur croissance et leur évolution, non seulement comme équipe de patinage en couple mais aussi au plan personnel, a dit Barkell. Et, ce fut sensationnel de les voir atteindre leur but de représenter le Canada aux Jeux olympiques d'hiver 2010.»