L'haltérophilie a perdu l'un de ses plus grands champions. Le légendaire soviétique Vassili Alexeiev est décédé à l'âge de 69 ans des suites d'une longue maladie.

LA PRESSE CANADIENNE

Hospitalisé dans un état grave il y a deux semaines, Alexeiev souffrait de problèmes cardiaques.

Double champion olympique des super-lourds (1972, 1976), huit fois champion du monde et détenteur de 80 records du monde au cours de sa carrière, Alexeiev souffrait de problèmes cardiaques. Il aurait eu 70 ans en janvier prochain.

Il a été le premier homme à lever plus de 600 kg aux trois mouvements classiques (arraché, épaulé-jeté, développé). Son record de 640 kg établi aux Jeux olympiques de Munich en 1972 demeurera à jamais dans les annales de la Fédération internationale d'haltérophilie, qui a supprimé le mouvement du développé la même année.

«C'était une légende du sport soviétique, affirme la Fédération russe d'haltérophilie sur son site internet. Son record du monde est toujours valable et ne sera jamais battu car cette compétition n'existe plus.»

Alexeiev a été le premier à conserver son titre olympique, à Montréal en 1976, dont il a été l'une des grandes vedettes avec Nadia Comaneci.

Il a pris sa retraite après les Jeux de Moscou, en 1980. Il a ensuite occupé le poste d'entraîneur national de 1990 à 1992. Mais des contrôles positifs parmi ses athlètes ont entraîné la fin de sa carrière.