Dix espèces d'amphibiens inconnus de la science ont été découvertes en Colombie, dont une grenouille à la peau hérissée et aux cuisses orange et trois grenouilles venimeuses, a annoncé lundi Conservation International (CI), une organisation américaine de protection de la nature.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Ces découvertes ont été faites au cours d'une expédition à laquelle a participé Conservation International dans les montagnes de Tacarcuna, dans la région de Darien à la frontière avec le Panama, au nord-ouest du pays, précise un communiqué de CI publié à Washington où se trouve son siège.

Il s'agit de neuf nouvelles espèces de grenouilles et d'une espèce de salamandre.

Outre les espèces de grenouilles déjà mentionnées, figurent trois types de grenouilles dite «verre» à la peau quasiment transparente, un type de grenouille arlequin et deux types de grenouilles tropicales.

La Colombie possède l'une des communautés d'amphibiens les plus diverses dans le monde avec 754 espèces différentes.

Outre ces découvertes, l'équipe de scientifiques a également eu la surprise de trouver pour la première fois des espèces observées seulement jusqu'alors plus au sud du continent sud-américain. Ils ont cité une salamandre (bolitoglosa taylori), une grenouille tropicale (pristimantis pirrensis), un petit lézard (ptychoglossus myersi) et un serpent pas encore identifié.

Les scientifiques considèrent que les amphibiens sont d'importants indicateurs de la santé de l'écosystème car leur peau perméable les expose aux éléments extérieurs.

Ils peuvent ainsi servir d'alarme quand des dégradations se produisent dans l'environnement, ont expliqué ces chercheurs, selon lesquels près d'un tiers des amphibiens de la planète sont menacés d'extinction.